•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sainte-Luce veut diversifier son offre touristique

Vue aérienne des cabanes colorées des producteurs, sur un terrain vague à côté de l'église et d'un restaurant de Sainte-Luce.

La Corporation de développement touristique de Sainte-Luce veut renouveler l'offre touristique de la ville.

Photo : Municipalité de Sainte-Luce

Radio-Canada

La Corporation de développement touristique de Sainte-Luce veut bonifier l'offre touristique de la municipalité pour attirer et retenir les touristes dans la région un peu plus longtemps.

Un texte d’Isabelle Damphousse

La municipalité de Sainte-Luce est reconnue pour ses plages et son concours de sculptures de sable.

La Corporation de développement touristique de Sainte-Luce continuera de miser sur ses valeurs sûres cet été tout en créant de nouvelles activités.

Par exemple, il sera possible de participer à des courses de kayak lors du concours de sculptures. Des chansonniers seront aussi sur place et un film sera projeté en plein air.

Renouvellement l’offre touristique

La Corporation de développement touristique, qui a un nouveau président, s’est donné comme mandat de renouveler ce qui est offert aux visiteurs.

On essaie de renouveler l’offre touristique afin d’agir comme un levier de développement socio-économique.

Natan Hazel, président, Corporation de développement touristique de Sainte-Luce

L’organisation a choisi quatre projets qu’elle souhaite réaliser

  • Créer un terrain de camping municipal
  • Prolonger la promenade jusqu’au quai
  • Installer une micro-brasserie
  • Embellir les lieux publics

Une consultation de la MRC de la Mitis avait permis de déterminer que l’offre d’hébergement en camping n’était pas suffisante dans la MRC.

La Corporation de développement touristique de Sainte-Luce souhaite développer, en partenariat avec la municipalité, un camping municipal.

Pour ce qui est du président sortant, Gaétan Pouliot, après 26 ans de présidence à la Corporation, il a décidé de passer le flambeau à un plus jeune président. Il occupera désormais le poste de vice-président de la Corporation.

Bas-Saint-Laurent

Tourisme