•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Déjà 64 feux de forêt en Saskatchewan depuis le début de la saison

Un avion citerne survole le ciel enfumé par un feu de forêt près du secteur Stanley Mission, au nord de Lac la Ronge en Saskatchewan, le 22 mai 2014. Photo: Hans Peterson
Radio-Canada

Selon les plus récentes données du gouvernement de la Saskatchewan, le nombre de feux de forêt est en forte augmentation, en comparaison avec la même période durant les années passées.

Jeudi à 13 h, 64 feux de forêt s'étaient déclarés en Saskatchewan depuis le début de la saison, soit 25 de plus que la moyenne annuelle.

Mais, selon le commissaire à la gestion des urgences de la Saskatchewan, Duane McKay, il n'y a pas lieu de trop s'inquiéter pour l'instant, car le niveau de risque est sensiblement le même. Toutefois, le sol est un peu plus sec que la normale, selon les autorités.

Le centre et la moitié sud de la province affichent justement un indice élevé de danger d'incendie en raison du printemps chaud et sec.

Le commissaire affirme qu'il faut être vigilant et prendre toutes les précautions pour éviter de créer de nouveaux feux.

L'extrême prudence est de mise dans les secteurs plus éloignés.

Duane McKay, commissaire à la gestion des urgences de la Saskatchewan
Une carte montre que des feux non maîtrisés brûlent au sud de Regina, au nord de Saskatoon et dans le nord-est de la province.En date du 3 mai 2018, 8 feux de forêt brûlent en Saskatchewan. Photo : Radio-Canada

La province a, entre autres, mis en place une ligne téléphonique pour que les habitants de la province puissent informer les autorités lorsqu'ils veulent faire brûler quelque chose.

Par ailleurs, les autorités s'engagent à mieux communiquer avec le public lorsqu'il y a des feux dans leur secteur, même s'ils sont contenus. Elles veulent se servir du système SaskAlert pour envoyer des alertes non urgentes grâce à l'application mobile.

Duane McKay rappelle également que la Saskatchewan s'est dotée d'avions-citernes et a spécialement formé des pilotes qui seront appelés à intervenir durant cette saison de feux de forêt.

Par ailleurs, il confirme que les feux qui ont brûlé dans la région de Pelican Narrows, l'an dernier, sont toujours actifs, puisqu'ils sont coincés dans la fondrière de mousse.

Une cigarette à l'origine du feu de Lumsden

C'est un mégot de cigarette non éteint qui a causé le gros feu de broussailles à Lumsden, jeudi dernier.

Selon Duane McKayle, une personne a jeté une cigarette par la fenêtre, alors qu'elle roulait sur l'autoroute. D'après lui, cela démontre à quel point le sol est sec.

Il invite la population à la prudence et lui demande notamment de ne pas laisser de matières combustibles près des maisons et d'éviter d'empiler du bois et des feuilles sèches sur les terrains.

Avec les informations de Yessica Chavez et Kendall Latimer

Saskatchewan

Feux de forêt