•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Yann Perreau revient avec une ode au voyage

Yann Perreau en studio
Yann Perreau Photo: Radio-Canada / Jean-Simon Fabien
Radio-Canada

Quelques mois après avoir été frappé par un drame familial, Yann Perreau fait son retour avec un mini-album de quatre titres, Voyager léger.

Trois nouvelles chansons et une reprise du succès des années 80, Voyages voyages, en duo avec La Bronze, composent l'opus.

Belle d’Hawaii, Go with the Flow et Buenos Aires sont le résultat de deux voyages du chanteur et de sa famille pour se remettre de la mort de leur future enfant juste avant la fin de grossesse.

Le drame en lui-même « n’est pas traité du tout », précise le chanteur, interrogé par Katerine Verebely pour l’émission Gravel le matin. Néanmoins, « l’esprit était là, puis le désir de transcender tout ça à travers ce que j’appelle des petites bandes dessinées ou des petits films ».

L'artiste confie que le retour en studio lui a fait le plus grand bien.

Le travail, c’est une manière de passer à autre chose. La création, c’est de la recherche, [ça permet de] creuser en soi.

Yann Perreau

Bien que plus planant et moins dansant que ses projets précédents, le mini-album « n’est pas triste », constate d’ailleurs Katerine Verebely.

Outre la sortie de Voyager léger, Yann Perreau va également remonter sur scène. Il donnera, dès cet été, une quinzaine de spectacles de la tournée Fantastique des Astres, interrompue à la suite du drame.

Spectacle en l'honneur de Jacques Higelin

Par ailleurs, il prépare un hommage à Jacques Higelin, décédé le 6 avril. Le Québécois a assuré quelques premières parties du Français, en 2000. Il se souvient de sa générosité.

« C’était plus grand que nature. Cet homme-là se donnait, chaque soir, avec des marathons de spectacles qui duraient au moins trois heures. C’était tout le temps captivant, il n’était jamais ennuyeux. »

L’événement sera présenté lors des Francofolies 2018, à Montréal.

Musique

Arts