•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jour de funérailles pour deux des victimes de l’attaque à Toronto

Photo en mosaïque de Geraldine Brady et de Dorothy Sewell.

Les victimes Geraldine Brady (à g.) et Dorothy Sewell

Photo : Maison funéraire R.S. Kane et Elwood Delaney

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les funérailles de deux aînées tuées lors de l'attaque au camion-bélier à Toronto le 23 avril, Geraldine Brady et Dorothy Sewell, ont lieu mardi.

Au total, 10 personnes ont péri dans la tragédie, qui a aussi fait 16 blessés.

Dans la nécrologie de Mme Brady, la grand-mère de cinq petits-enfants, qui était aussi l'arrière-grand-mère d'un enfant, est décrite comme une couturière fabuleuse, qui était aussi très volubile.

Un ami ajoute que la femme de 83 ans vendait des produits Avon et continuait à sortir régulièrement de chez elle pour rendre visite à des clients.

Un bandeau annonçant le dossier de Radio-Canada sur l'attaque au camion-bélier

Elwood Delaney, le petit-fils de Mme Sewell, raconte, lui, qu'elle était la « meilleure grand-mère qu'on puisse avoir ». La femme de 80 ans, ajoute-t-il, était une grande amatrice de sport, qui « aimait presque autant les Blue Jays et les Leafs que sa famille ».

L'ancienne employée de Sears avait quatre petits-enfants et trois arrière-petits-enfants.

« Pour Dorothy, la tasse était toujours pleine », selon sa nécrologie.

L'accusé

Selon la police, celui qui aurait été au volant du camion-bélier ayant fauché les victimes, Alek Minassian, fait face à dix chefs d’accusation de meurtre prémédité, en plus de 13 chefs de tentative de meurtre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !