•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Exclusif

Bataille entre Lévis et Rimouski pour un campus médical de l'Université Laval

Chargement de l’image

L'Université du Québec à Rimouski

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'Université Laval pourrait établir, en collaboration avec l'UQAR, un campus décentralisé de sa Faculté de médecine à Lévis. Des médecins de l'hôpital de Rimouski se mobilisent pour contrer ce projet et réclament son établissement à Rimouski.

C'est le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, qui a révélé l'existence de ce projet dont personne n'avait entendu parler.

En entrevue à l'émission Info-Réveil, vendredi, le ministre a d'abord précisé que le dossier ne relevait pas de son ministère, mais de celui de l'Enseignement supérieur.

Or, immédiatement après, il a indiqué qu'il savait que des négociations sur le sujet avaient cours actuellement.

Barrette favorise Rimouski

Gaétan Barrette a également dit savoir qu'aucune décision finale n'était encore prise, que le député de Lévis, François Paradis, travaillait fort pour concrétiser le projet dans sa circonscription, mais que Rimouski faisait également partie des scénarios.

Il a d'ailleurs dit qu'il serait plus logique d'établir un tel campus décentralisé à Rimouski plutôt que Lévis.

« C'est clair que ça se justifie [le choix de Rimouski] pour faciliter la rétention de jeunes médecins en région. »

— Une citation de  Gaétan Barrette, ministre de la Santé et des Services sociaux

Des médecins inquiets

Le ministre Barrette s'est dit conscient des inquiétudes des médecins rimouskois dans ce dossier.

Dans une lettre au conseil d'administration du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent, dont Radio-Canada a obtenu copie, 86 médecins invitent les administrateurs à tout faire pour que ce campus de l'Université Laval soit établi à Rimouski.

« Nous voulons [...] voir les deux universités changer leur choix et adopter Rimouski comme site de formation pour les étudiants de médecine de premier cycle. »

— Une citation de  Extrait de la lettre signée par 86 médecins de l'hôpital de Rimouski

Dans cette lettre, les médecins disent qu'ils souhaitent « fortement » donner de leur temps pour enseigner aux futurs médecins.

Un dossier entouré de secrets

La sortie du ministre Barrette a été perçue comme un heureux pavé dans la marre par de nombreux acteurs du milieu rimouskois.

Si l'UQAR et le CISSS se sont refusés à tous commentaires, l'Université Laval indiquait, par son service des communications, qu'une annonce serait faite à ce sujet le 17 mai prochain. On ajoutait que l'annonce serait faite par les « quatre partenaires » au dossier, que l'on présentait comme l'Université Laval, l'UQAR et les CISSS de Chaudière-Appalaches et du Bas-Saint-Laurent.

Déception et colère

Dans les circonstances, le député de Rimouski, Harold Lebel, saluait les propos du ministre de la Santé. Il allait même jusqu'à citer le ministre pour dire que la logique commande d'établir un tel campus à Rimouski.

« Décentraliser l'autre bord du pont Pierre-Laporte, je vais vous dire que ce n'est pas décentralisé très loin. »

— Une citation de  Harold Lebel, député de Rimouski

Harold Lebel a exprimé sa colère devant le silence entourant ce dossier. Il dit en avoir entendu les premiers échos lors d'une rencontre impromptue au début de la semaine dernière.

« Ça n'a pas de bon sens que l'on apprenne cela à la dernière minute. Faut monter la pression pour que Rimouski soit choisie. »

— Une citation de  Harold Lebel, député de Rimouski

Depuis 2007, l'hôpital de Rimouski contribue à la formation des jeunes médecins en accueillant ce que l'on appelle dans le langage médical des « externes ».

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !