•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une centaine de bêtes périssent dans l'incendie d'une ferme en Montérégie

Une ferme en feu
Une centaine de bêtes étaient à l'intérieur de la bâtisse lorsque le feu s'est déclaré. Photo: Radio-Canada

Un incendie dans une ferme de la Montérégie, située près de la frontière américaine, a provoqué la mort d'une centaine d'animaux d'élevage dans la nuit de samedi à dimanche.

Ce feu s'est déclaré aux alentours de 2 h 40 dans une coopérative laitière située dans la municipalité de Noyan, qui compte près de 1300 habitants.

Il n'y a eu aucun blessé.

Les propriétaires, présents sur place, ont tenté de sauver plusieurs bêtes, mais une centaine d'entre elles, principalement des vaches, sont demeurées prisonnières des flammes, selon le chef adjoint du service des incendies de Saint-Georges-de-Clarenceville/Noyan, Michael Johnston.

Avec l'aide d'une quarantaine de pompiers provenant de plusieurs municipalités voisines, l'incendie a fini par être maîtrisé vers 7 h.

Une étable et un garage ont été complètement détruits.

Si la cause exacte de ce feu reste encore inconnue, les forces de l'ordre ont écarté la piste criminelle.

Cette ferme familiale, fondée par le grand-père de l'actuel propriétaire qui s'apprêtait à la léguer à ses deux fils, était « l'une des belles entreprises de la région », a indiqué le maire de Noyan, Réal Ryan.

« La construction, ça peut se refaire, se reconstruire, mais quand on perd les animaux, c’est une double perte », a-t-il déploré, avant d'indiquer que les élus de Noyan se réuniraient lundi pour tenter de trouver une solution afin d'aider cette famille.

Incendie

Justice et faits divers