•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de 800 curieux au festival du thé de Québec

Deux théières, deux tasses de thé et des feuilles de thé sur une surface en bois

Le Festival du thé de Toronto est le plus important en son genre au pays.

Photo : iStock

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Plus de 800 amateurs de thé ont eu de quoi se mettre sous la dent, samedi, avec la tenue du deuxième festival du thé, au Palais Montcalm de Québec.

L'événement présente plusieurs conférences, notamment sur l'utilisation du thé en cuisine.

Plus de 20 kiosques dédiés au thé permettent aux visiteurs - dont le nombre a presque doublé par rapport à l’année dernière - d’en apprendre sur les différentes façons de consommer cette boisson.

« Moi je suis venu avec ma copine. On aime l'ambiance, on aime beaucoup que ce soit local, on a l'impression de se connaître parce que c'est beaucoup d'entreprises de chez nous. Je trouve ça très intéressant », souligne Marc-André Bonamy.

Parmi les tendances le matcha une poudre très fine de thé vert bénéfique pour la santé.

« Ça fait plusieurs années que je bois du matcha c'est le fun d'en découvrir du nouveau, là c'est au citron, plus agrumes », raconte Bianca Cadieux.

L'Association Chado Urasenke Tankotai de Québec a pour sa part organisé une démonstration d'une cérémonie de thé traditionnelle.

« C'est le seul événement au Québec par rapport au thé. C'est aussi pour faire découvrir les produits connexes », explique Émilie Plourde St-Pierre, organisatrice de l'événement.

Une clientèle de plus en plus jeune s'intéresse au thé.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Une clientèle de plus en plus jeune s'intéresse au thé.

Photo : Radio-Canada

Une clientèle jeune

Le thé est de plus en plus populaire et semble séduire la jeune clientèle.

« On a une bonne clientèle jeune, qui est venue nous voir cette année. On le voit aussi en boutique. Définitivement le segment 18-25 est grandissant en termes de segment de consommation », indique Sébastien Champagne, le fondateur de la boutique de Sebz Thé située à Québec,.

Le festival devrait prendre de l'expansion à Québec et peut-être même du côté de Montréal à compter de l’an prochain.

À consulter aussi : Les Québécois sont fous du thé

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !