•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« J’ai grandi Canadien et aujourd’hui je suis Canadien » - Dominique Ducharme

Le nouvel entraîneur adjoint du Canadien, Dominique Ducharme, et l'entraîneur-chef, Claude Julien

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le nouvel entraîneur adjoint du Canadien Dominique Ducharme a expliqué en point de presse vendredi que de pouvoir influencer positivement son équipe de jeunesse et de travailler avec Claude Julien ont été les facteurs déterminants dans sa décision d'accepter l'offre du Tricolore.

« Accéder à la Ligue nationale aujourd’hui, c’est une journée spéciale pour moi. De pouvoir le faire avec le Canadien de Montréal, c’est encore mieux. J’ai grandi Canadien et aujourd’hui je suis Canadien. Il n’y a pas mieux pour moi », a déclaré quelques heures après l'annonce de son embauche celui qui était encore tout récemment entraîneur-chef des Voltigeurs de Drummondville et d'Équipe Canada junior.

Courtisé par d'autres équipes de la Ligue nationale, Ducharme a également réfléchi à la possibilité de prendre les rênes du Rocket de Laval, sans entraîneur depuis le congédiement de Sylvain Lefebvre.

« C’est quelque chose que j’ai regardé aussi, a-t-il avoué, mais je n’ai pas joué dans la Ligue nationale. Pour moi, c’était important d’avoir le pouls d’un vestiaire de la Ligue nationale, du calendrier, des voyagements, comment gérer le quotidien. Et pouvoir le faire ici, c’est quelque chose de très intéressant pour moi. »

C’est la meilleure ligue au monde. Si c’était facile, ce ne serait pas normal. Autant pour les joueurs que les dirigeants ou les entraîneurs. Mais je ne l'ai pas volé. Je me sens confortable d'être ici.

Dominique Ducharme

Contacté il y a quelques jours, par l'état-major montréalais, Ducharme a rencontré séparément le directeur général Marc Bergevin et l'entraîneur-chef Claude Julien au cours d'un processus d'entrevue « drainant ».

« Ça s’est fait quand même rapidement, et assez intensément aussi. Il y avait beaucoup de choses à considérer, a-t-il précisé. Je veux être une partie de la solution, mais je ne suis pas la solution. Je sentais, assis avec Claude, que je pouvais faire partie de la solution. »

« On se connaissait de loin, mais on s’est rencontrés. Et dans nos discussions, j’ai vu une bonne chimie en partant, a relaté l'entraîneur-chef du CH. Sa philosophie, son approche, son désir de gagner, c’était des choses que j’ai aimées. Ç’a été une entrevue de longue durée parce qu’on s’entendait bien. »

À Montréal, Ducharme renouera avec plusieurs joueurs qu'il a déjà entraînés dans les rangs juniors, comme Jonathan Drouin, Victor Mete, Noah Juulsen ou Charles Hudon. Néanmoins, Claude Julien assure que cela n'a pas eu d'influence dans sa décision d'accueillir le Québécois de 45 ans dans son équipe d'entraîneurs.

« C’est bien aussi, mais je ne veux pas que les gens pensent que c’est la raison pour laquelle on l’a engagé. Je pense que c’est un bon entraîneur, point à la ligne », a insisté Julien.

« Ça aide pour commencer, mais je vais apprendre à connaître les autres aussi. Je veux aider tous les joueurs, individuellement, à atteindre leur plein potentiel », a affirmé Ducharme.

Claude Julien a par ailleurs souligné que Dominique Ducharme prendrait place à ses côtés derrière le banc plutôt que sur la galerie de presse. « C’est important d’avoir quelqu’un qui a une bonne vision du jeu et des ajustements qu’il faut faire en cours de route », a-t-il ajouté en qualifiant Ducharme de « candidat idéal ».

Le nouvel adjoint du Tricolore ne s'est pas caché de son désir de devenir un jour entraîneur-chef dans la Ligue nationale. « Mais je vis dans le moment présent. Je n’ai jamais sauté d’étapes. J’embarque là-dedans à 100 %. Si tu fais les bonnes choses de la bonne manière, les bonnes choses vont arriver. Je fais confiance à l’avenir », a-t-il conclu.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Hockey

Sports