•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des cours d'informatique pour adultes offerts par des élèves de 6e année

Des élèves de 6e année de l'école Kinojevis de McWatters, à Rouyn-Noranda, offrent de la formation en informatique aux adultes. Il s'agit d'un projet d'entrepreneuriat étudiant, ou les élèves dispensent de la formation à l'école gratuitement.

Avec les informations de Jocelyn Corbeil

Les élèves de l'école Kinojevis donnent des conseils aux adultes sur les différents réseaux sociaux, l'utilisation des tablettes, des téléphones intelligents ou des ordinateurs.

C'est le cas de Denise Mire-Bernier, 76 ans, qui a quelques questionnements sur son nouveau téléphone intelligent. Elle apprécie particulièrement les conseils de Milan Labrecque, 12 ans. « Moi les premiers temps, même l'ordinateur je n'osais pas l'ouvrir. J'avais peur, je me disais "je vais briser de quoi". Là j'ai un téléphone intelligent et on a quelqu'un pour nous aider », explique Denise Mire-Bernier.

Les élèves donnent des formations sur Facebook, Messenger, Instagram ainsi que sur le traitement de texte et la création d'un compte courriel.

Les élèves de l'école Kinojevis à McWatters donnent des conseils aux adultes sur les différents réseaux sociaux, l'utilisation des tablettes, téléphones intelligents ou ordinateur.Les élèves de l'école Kinojevis à McWatters donnent des conseils aux adultes sur les différents réseaux sociaux, l'utilisation des tablettes, téléphones intelligents ou ordinateur. Photo : Radio-Canada / Jocelyn Corbeil

Christine Perreault, 62 ans, suit elle aussi les formations offertes par les élèves Mégane et Amélie, 12 ans. « Il y a des affaires dans mon téléphone que vraiment je ne sais pas comment faire, je suis un vrai dinosaure. Là, les élèves me le montrent et après, ça va bien aller », Christine Perreault.

C'est le fun parce qu'on peut aider les gens. On aime beaucoup les aider parce qu'eux, ils ne sont pas nés avec Internet.

Mégane, élève de l'école Kinojevis

L'enseignante de la classe de 6e année, Chantal Gagnon, constate les effets bénéfiques de ce projet sur ses élèves. Elle a constaté une augmentation de l'estime de soi chez certains élèves qui éprouvaient des difficultés en classe. C'est une grande fierté pour eux de pouvoir enseigner à des adultes et de répondre à leurs besoins.

Déjà, ce projet de formation en informatique a permis d'aider une quinzaine d'adultes.

Abitibi–Témiscamingue

Société