•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le fabricant de meubles Artopex va créer 150 postes d'ici 2020

Un homme en train d'utiliser une machine, dans l'usine Artopex de Granby.

Artopex de Granby, un manufacturier de meubles de bureau, investira plus de 30 millions $ pour moderniser ses usines, dont l'usine Logiflex, à Sherbrooke.

Photo : Radio-Canada

Presse canadienne

Le fabricant québécois de meubles de bureau Artopex compte créer 150 emplois d'ici 2020 dans le cadre d'investissements de 30,1 millions de dollars visant à acheter de l'équipement et automatiser ses installations.

L'entreprise établie à Granby bénéficiera d'une subvention d'un million de dollars d'Investissement Québec, qui consent également un prêt sans intérêt de 7 millions de dollars. L'Agence de développement économique du Canada lui prête également 2 millions de dollars.

Ces annonces ont été confirmées vendredi dans le cadre d'une conférence de presse à laquelle participait la ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation, Dominique Anglade.

Selon le président-directeur général d'Artopex, Daniel Pelletier, les investissements « propulseront la capacité manufacturière » de l'entreprise, ce qui lui permettra de poursuivre sa croissance.

Les sommes seront investies dans les installations d'Artopex à Granby ainsi qu'à l'usine de Logiflex à Sherbrooke, une autre entreprise manufacturière de mobiliers de bureau appartenant au groupe.

Fondée en 1980, l'entreprise compte plus de 740 employés répartis dans ses cinq usines au Québec et ses salles de montre. Son réseau de distribution compte plus de 1000 points de vente en Amérique du Nord.

Estrie

Emploi