•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le père d’une victime de Humboldt veut des intersections plus sûres

Adam Herold pose avec ses parents Russell et Raelene Herold, devant un lac.

Adam Herold, un défenseur âgé de 16 ans des Broncos de Humboldt, pose avec ses parents, Russell et Raelene Herold.

Photo : La Presse canadienne / Russell Herold

Radio-Canada

Le père d'Adam Herold, le défenseur de 16 ans qui a péri dans l'accident des Broncos de Humboldt, demande au gouvernement de la Saskatchewan de renforcer la sécurité des intersections routières.

Sur Twitter, Russel Herold s’est adressé au premier ministre saskatchewanais, Scott Moe, lui demandant de réparer en priorité les intersections dangereuses dans la province.

« Des intersections comme celle où l’accident de l’autocar des Broncos est survenu n’existeraient jamais sur l’autoroute Transcanadienne. Alors pourquoi existent-elles ailleurs en Saskatchewan? », a-t-il demandé.

Pour améliorer la sécurité des intersections routières, Russel Herold recommande au gouvernement d’installer des lampadaires et des bandes rugueuses. Il suggère également de couper les arbres en bordure des routes qui pourraient nuire à la visibilité des automobilistes.

Il faut résoudre le problème avant que quelque chose comme ça se produise [de nouveau].

Russel Herold, père d'Adam Herold

La collision entre l’autocar des Broncos de Humboldt et un camion semi-remorque est survenue à l’intersection des routes 35 et 335, à une trentaine de kilomètres au nord de Tisdale. L’accident a fait 16 morts et 13 blessés.

Vue aérienne de la collision entre un semi-remorque et l'autocar de l'équipe de hockey junior des Broncos de Humboldt qui est survenu vendredi au sud de Nipawin, en Saskatchewan. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Vue aérienne de la collision entre un semi-remorque et l'autocar de l'équipe de hockey junior des Broncos de Humboldt qui est survenu vendredi au sud de Nipawin, en Saskatchewan.

Photo : Radio-Canada

Jusqu’à présent, l’enquête de la GRC a permis de déterminer que le camion semi-remorque se trouvait au milieu de l’intersection au moment de la collision.

Ce n’est pas la première fois qu’un accident meurtrier survient à ce carrefour. Il y a 20 ans, six membres d'une famille perdaient la vie au même endroit dans une collision.

S’il y a eu de nombreux accidents à l’intersection, il doit y avoir un problème.

Russel Herold, père d'Adam Herold

Le gouvernement attend

Le premier ministre Moe a indiqué que son gouvernement attendait les recommandations de la Gendarmerie royale du Canada (GRC), de la Société d’assurance de la Saskatchewan (SGI) ou du ministère de la Voirie avant de prendre quelque mesure que ce soit.

« Nous voulons tout d'abord attendre les recommandations. Nous les examinerons et nous prendrons des décisions à ce moment-là », a indiqué Scott Moe.

Le chef de l’opposition officielle, Ryan Meili, soutient pour sa part que l’intersection de l’accident des Broncos de Humboldt doit faire l’objet d’un examen sérieux, afin de « déterminer s’il y a un moyen de concevoir un carrefour différent ».

Le chef du NPD estime que cette évaluation devrait être élargie à l’ensemble des intersections de la province.

Saskatchewan

Justice et faits divers