•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Radio-Canada

La crue des eaux entraîne la fermeture de plusieurs routes par endroits au Nouveau-Brunswick, et les autorités se préparent à de possibles inondations importantes en fin de semaine.

La route 105 de McGowan's Corner à Bluebird Corner est fermée parce qu'elle est inondée, signale l’Organisation des mesures d’urgence du Nouveau-Brunswick (OMU).

La route 690 sera aussi fermée à compter de 15 h pour les mêmes raisons, ajoute-t-elle. La GRC fermera également les bretelles de sortie de la route 2 à 15 h.

Une section de la route 144, dans la région d’Edmundston, entre le chemin Smith et la municipalité de Rivière-Verte, reste fermée en raison d’un affaissement de terrain causé par la crue des eaux.

Des inondations entraînent la fermeture de plusieurs chemins à Fredericton, ainsi que de nombreuses autres routes dans les régions de Bathurst, Edmundston et Miramichi.

C’est vraiment la prudence qui doit être en vigueur partout. On encourage les gens, particulièrement les automobilistes, à faire preuve de prudence, à ne pas s’aventurer sur les routes recouvertes d’eau, parce qu’on ne sait jamais ce qu’il peut y avoir en dessous, si la route a été emportée ou brisée.

Robert Duguay, de l’Organisation des mesures d’urgence du Nouveau-Brunswick

Fredericton s'attend à des inondations aussi importantes qu'en 2008

La Municipalité de Fredericton a ordonné, vendredi, l'évacuation de plusieurs parcs de stationnement, qui sont inondés. Les eaux gagnent certaines rues près du fleuve Saint-Jean.

Le niveau des eaux dépassait 8 mètres, vendredi après-midi. Le niveau d'inondation est de 6,5 mètres. Les autorités municipales prévoient maintenant que les eaux atteindront 8,3 mètres d'ici 48 heures, soit le même niveau que lors des inondations importantes de 2008, lors desquelles près de 1300 propriétés de la région avaient été touchées. Ces inondations ont été les pires depuis 1973. L'eau avait alors atteint un niveau de 8,6 mètres.

Le sentier derrière plusieurs commerces de Fredericton était déjà inondé, jeudi. Un parc dans l'est de la ville, qui était au sec mercredi, a été complètement recouvert d’eau jeudi.

La Ville de Fredericton dit se préparer en conséquence. Ses équipes d'urgence seront à pied d'oeuvre durant la fin de semaine. Elle s'est aussi entendue avec l'Armée du Salut pour accueillir les personnes qui pourraient être évacuées à cause des inondations.

Surveillance dans toute la province

Ailleurs dans la province, les autorités surveillent la situation de près. Une demi-douzaine de résidences dans la région de North Tetagouche ont été inondées jeudi, rapporte Robert Duguay.

Richard Betts les pieds dans l'eau devant sa maison inondée

Richard Betts, résident de Fredericton, dit avoir été surpris par l'ampleur de l'inondation.

Photo : Radio-Canada / Michel Corriveau

Le maire de la Communauté rurale du Haut-Madawaska, Jean-Pierre Ouellette, croit que le fleuve débordera en certains endroits. Mais dans cette région, la situation est encore loin de celle de 2008.

L'Organisation des mesures d'urgence demande aux gens qui vivent près des cours d’eau de lui signaler tout changement de situation ou tout problème au 1 800 561-4034.

Avec des informations de Michel Corriveau

Nouveau-Brunswick

Incidents et catastrophes naturelles