•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Élections provinciales québécoises : un débat des chefs le 13 septembre

Photo des chefs du PLQ, du PQ, de la CAQ et de QS
Le débat des chefs sera diffusé en direct le jeudi 13 septembre à 20 h, sur les diverses plateformes de Radio-Canada. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Les chefs des quatre principaux partis en lice aux prochaines élections provinciales du Québec croiseront le fer le 13 septembre prochain à 20 h, dans le cadre d'un débat diffusé par plusieurs médias, dont Radio-Canada.

Le directeur général de l’information de Radio-Canada, Michel Cormier, a annoncé jeudi qu’un groupe de médias s’est entendu pour présenter un débat entre Philippe Couillard, du Parti libéral (PLQ), Jean-François Lisée, du Parti québécois (PQ), François Legault, de la Coalition avenir Québec (CAQ) et Manon Massé, de Québec solidaire (QS), dans le cadre de la campagne électorale, à un peu moins de deux semaines du jour de vote, le 1er octobre.

Divers sujets seront abordés lors de cette soirée animée en direct par Patrice Roy.

Les citoyens d’un peu partout au Québec auront l’occasion de poser aux candidats les questions qui les préoccupent.

Dans l’espoir de joindre un vaste auditoire, le débat, produit par Radio-Canada, sera diffusé sur ICI Radio-Canada Télé et ICI RDI, à Télé-Québec et à V, sur Radio-Canada.ca, LaPresse +, Noovo.ca, La Presse canadienne et les plateformes numériques des journaux Le Devoir, Métro et Les Affaires ainsi que le Huffington Post.

Il sera accessible gratuitement à toute plateforme ou à tout groupe qui en fera la demande.

« Le débat des chefs constitue un moment clé dans une campagne électorale, soutient Michel Cormier. Nous sommes fiers de l’offrir dans une formule qui place le citoyen et ses préoccupations au cœur de cet exercice démocratique essentiel. »

« Nous sommes aussi très heureux de voir qu’un grand nombre de médias ont déjà accepté notre offre pour le diffuser au plus grand nombre de gens possible sur toutes les plateformes, poursuit-il. Le regroupement des médias a également l’intention de consulter la population et des groupes de citoyens sur les thèmes du débat. »

Politique provinciale

Politique