•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Avicii « n'en pouvait plus », selon sa famille

Avicii lors d'un concert à New York en octobre 2013.
Avicii avait arrêté de partir en tournée deux ans avant sa mort. Photo: Getty Images / Mike Lawrie

Avicii « n'en pouvait plus » et « cherchait la paix », a indiqué sa famille, jeudi, dans une seconde déclaration sur la mort du jeune DJ suédois, un des plus célèbres de la scène électro.

Le musicien de 28 ans, Tim Bergling de son vrai nom, a été retrouvé sans vie à Mascate, capitale du sultanat d’Oman, la semaine dernière. Son agent, qui avait alors révélé la triste nouvelle, n’a pas précisé la cause du décès.

Sans parler des raisons du drame, la famille vient néanmoins de préciser l'état psychologique incertain dans lequel se trouvait l'artiste avant sa disparition.

Notre bien-aimé Tim était une âme artistique fragile, en quête de réponses à des questions existentielles.

Extrait de la déclaration de la famille

« [C'était] un perfectionniste qui se dépassait, qui voyageait et travaillait dur à un rythme qui créait un stress extrême, lit-on également dans la déclaration. Quand il a arrêté les tournées, il voulait trouver un équilibre dans sa vie pour être heureux et faire ce qu’il aimait le plus – de la musique. »

Par le passé, Avicii avait souffert d’une pancréatite aiguë, causée en partie par une surconsommation d’alcool. Après s’être fait enlever l’appendice et la vésicule biliaire, le jeune musicien avait dû annuler une série de concerts afin de récupérer.

L’année 2016 a marqué la fin des tournées pour l’artiste suédois, qui continuait de produire musique et albums.

Pas fait pour l'industrie du spectacle?

« Tim n’était pas fait pour la machine commerciale dans laquelle il s’est trouvé, poursuivent ses proches dans la déclaration. C’était un gars sensible qui aimait ses fans, mais qui fuyait les projecteurs. Tim, nous t’aimerons toujours et tu nous manqueras. La personne que tu étais et ta musique laisseront un souvenir bien vivant. »

Plus tôt cette semaine, la famille d’Avicii a remercié ses fans pour leur soutien depuis la mort de la vedette de la musique électro. Des artistes, dont Madonna, Deadmau5, Coldplay et David Guetta, lui ont rendu hommage, notamment sur les réseaux sociaux.

Connu entre autres pour la chanson Wake Me Up, Avicii avait fait une ascension fulgurante depuis 2010. Le succès Le7els, qui échantillonne une pièce d’Etta James, lui avait valu deux nominations aux prix Grammy en 2011.

Son nom de scène vient du mot sanskrit désignant un des cercles de l’enfer bouddhiste; la dernière voyelle a été ajoutée pour le style.

Avec les informations de Associated Press, et Agence France-Presse

Musique

Arts