•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bill Cosby coupable d'agression sexuelle

Le reportage de Yanik Dumont-Baron

L'acteur américain Bill Cosby a été déclaré coupable jeudi au terme d'un deuxième procès pour agression sexuelle. Le jury a tranché après 14 heures de délibérations.

La vedette du Cosby Show a été reconnue coupable de trois chefs d'accusation : pénétration sans consentement, pénétration en état d'inconscience de la victime et pénétration après avoir administré des médicaments. L’acteur, demeuré stoïque au moment du verdict, pourrait écoper de dix ans de prison pour chacun d’eux. Sa peine sera rendue dans les mois à venir.

Bill Cosby « s'est comporté comme un prédateur avec les femmes durant des décennies »,a déclaré le procureur, Kevin Steele, en conférence de presse. Il estime que l’acteur a échappé à ce moment « pendant trop longtemps ».

Le procès opposait Bill Cosby à l'ancienne basketteuse professionnelle Andrea Constand. Elle affirme qu’il l’a agressée dans sa résidence en janvier 2004, après lui avoir fait avaler un puissant sédatif.

L’an dernier, lors du premier procès du comédien, les jurés étaient toujours dans l’impasse après six jours de délibérations, ce qui avait entraîné l’arrêt des procédures.

« Le combat n'est pas terminé », a par contre affirmé l'avocat de la défense, Tom Mesereau. Il a déjà annoncé qu'il interjetterait appel.

Plus de 60 femmes ont accusé Bill Cosby d’agression sexuelle dans les médias au cours des dernières années. Seule l’une d’entre elles, Andrea Constand, a réussi à mener à terme les procédures judiciaires pour le faire condamner.

Plusieurs présumées victimes étaient dans la salle, en larmes, lorsque le verdict de culpabilité est tombé.

Réactions à l'ère du #MoiAussi

Depuis l'éclatement de l'affaire Weinstein, aucun des hommes célèbres mis en cause pour des faits présumés de harcèlement ou d'agression sexuelle n'avait été formellement inculpé par la justice américaine.

Justice a été rendue! Enfin, on croit ce que disent les femmes.

Gloria Allred, avocate de trois des cinq autres femmes qui accusent Bill Cosby d'agression sexuelle

Plusieurs actrices n'ont pas tardé à réagir au verdict de culpabilité de Bill Cosby.

« Cosby est coupable, a tweeté Rose McGowan. Désolée si vous aimiez le mensonge. Ses victimes peuvent maintenant respirer. Merci au juge et au jury. Merci à la société de s'être réveillée. »

« Quelle nouvelle incroyable! », a écrit Mira Sorvino.

« L'état de l'Amérique est celui-ci : même avec des douzaines d'accusatrices, nous avions toutes peur que Bill Cosby puisse s'en tirer », a ajouté l'actrice Patricia Arquette.

« Alléluia. Il était vraiment temps. #FinalementLuiAussi et j'espère que Stormy [Daniels] va gagner et que toutes les autres femmes vont enfreindre ces accords de non-divulgation pour que tombent tous ces (jurons) », a aussi tweeté l'écrivaine Terry McMillan.

« La preuve que le système de justice est efficace »

Alors que plusieurs qualifient cette décision de première victoire judiciaire de l'ère #MoiAussi, l’avocate-criminaliste Danièle Roy parle plutôt de victoire pour le système de justice, puisque l’Américain de 80 ans a été condamné malgré sa fortune et sa célébrité.

C’est la preuve que le système de justice est efficace.

Danièle Roy, avocate-criminaliste

Danièle Roy maintient que la justice est la voie à emprunter pour dénoncer les agressions. « La justice est accessible. Je pense qu’il faut insister sur le fait qu’une justice rendue sur la place publique, sans procès, ce n’est pas de la justice », dit-elle.

Cessons le lynchage médiatique et adressons-nous aux tribunaux.

Danièle Roy, avocate-criminaliste
Avec les informations de Associated Press, et Agence France-Presse

Célébrités

Arts