•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De nouveaux locaux plus grands pour le MIFO et les francophones d'Ottawa

Drapeau franco-ontarien

Le MIFO triplera quasiment la superficie de ses locaux.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les francophones et francophiles d'Ottawa pourraient d'ici quelques années avoir accès à de nouvelles installations artistiques, culturelles et communautaires dans l'est de la ville, dans le cadre d'un projet de rénovation et d'agrandissement du Mouvement d'implication francophone d'Orléans (MIFO).

Le projet de 14 millions de dollars comprend notamment un studio d'art, des salles de classe de musique, des locaux pour des activités de design et d'artisanat, un gymnase, de même qu'un local consacré à l'exploration de créations numériques.

La députée provinciale d'Ottawa-Orléans et ministre des Affaires francophones, Marie-France Lalonde, a profité du lancement de la nouvelle programmation du MIFO, mercredi soir, pour annoncer une subvention de 4,2 millions de dollars de la province.

« On a une population qui croît et, pour le gouvernement, la culture francophone est très importante », a-t-elle souligné.

Mme Lalonde a précisé que cette enveloppe était incluse dans le budget provincial 2018, déposé le mois dernier. Elle a bon espoir que ce dernier sera adopté avant le déclenchement des élections ontariennes, prévues le 7 juin.

Des locaux quasiment trois fois plus grands

Les travaux, qui doivent commencer au printemps 2019, permettront de presque tripler la superficie actuelle des locaux du MIFO, situés rue Carrière, dans le secteur d'Orléans. La superficie totale passera de 1300 mètres carrés à environ 3700 mètres carrés.

Marie-Claude Doucet accorde une entrevue sur scène.

La directrice générale du Mouvement d'implication francophone d'Orléans (MIFO), Marie-Claude Doucet.

Photo : Radio-Canada / Lévy Marquis

La directrice générale de l'organisme, Marie-Claude Doucet, a affirmé que le projet d'agrandissement est dans les cartons depuis 2011. En plus de pouvoir accueillir davantage de citoyens, les nouvelles installations permettront aux artistes de créer leurs oeuvres à l'intérieur des murs du MIFO.

« Chaque année, on aura un artiste en résidence qui pourra faire un projet dans cette salle-là, va pouvoir l'aménager à sa façon », a expliqué Mme Doucet.

C'est quelque chose qui manque, d'avoir des lieux d'expression [où les artistes peuvent] développer les projets avant de les présenter au public.

Marie-Claude Doucet, directrice générale du MIFO

En plus des 4,2 millions de dollars promis par le gouvernement de Kathleen Wynne, le projet d'agrandissement du MIFO bénéficie d'un appui de 529 000 $ de la Ville d'Ottawa. Mme Doucet a indiqué que son organisme poursuit ses discussions avec la Ville et avec Patrimoine canadien, en vue d'obtenir une subvention fédérale.

D'après les informations de Kevin Sweet

Ottawa-Gatineau

Francophonie