•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Restrictions sur les feux à ciel ouvert en Nouvelle-Écosse

Les flammes d'un feu de broussailles s'approchent d'un arbre.
Par temps sec et venteux, un feu de broussailles peut rapidement se propager. Photo: iStock / Gilitukha

Avec l'arrivée du printemps, les services d'incendie en Nouvelle-Écosse rappellent à la population de respecter les interdictions d'allumer des feux à ciel ouvert.

De telles interdictions sont déjà en vigueur dans certaines régions de la province, alors que des restrictions sont en place dans le reste de la Nouvelle-Écosse

Joe MacDonald, le chef des pompiers du district de Barneys River, dit que la plupart des services d’incendie du comté de Pictou ont dû éteindre des feux de broussaille, mardi.

« Un feu de broussaille n’est pas à prendre à la légère », avertit M. MacDonald. Ces feux peuvent rapidement se propager aux résidences avoisinantes et causer des dommages considérables, dit-il.

« Même s’il est permis de faire un feu, utilisez un peu de gros bon sens », dit M. MacDonald. « Si c’est vraiment sec à l’extérieur et venteux, vous ne devriez pas faire de feu. L’herbe en ce moment, lorsqu’elle n’est pas verte, sèche très, très rapidement et un tout petit feu peut changer en quelques secondes. »

Des ressources pour les citoyens durant la saison des feux de forêt

Durant la période de l’année où les risques de feux de forêt sont les plus élevés, du 15 mars au 15 octobre, la Nouvelle-Écosse met à jour une carte des restrictions sur les feux à ciel ouvert.

Il est recommandé aux citoyens de consulter cette carte (Nouvelle fenêtre), mise à jour chaque après-midi, s’ils veulent allumer un feu.

La situation dans chacun des 18 comtés de la Nouvelle-Écosse est clairement décrite par un code de couleurs : rouge où les feux sont présentement interdits, jaune où il y a des restrictions, et vert lorsqu’il est permis d’allumer un feu.

Le site du gouvernement de la Nouvelle-Écosse a aussi une foire aux questions en français sur le brûlage des broussailles (Nouvelle fenêtre).

Brûler des broussailles sur son terrain ou allumer un feu de camp est toujours interdit entre 8 h et 14 h.

Cependant, des règlements municipaux peuvent encadrer plus sévèrement le brûlage à ciel ouvert. Il est donc conseillé de consulter ces lois municipales (Nouvelle fenêtre) qui peuvent avoir préséance sur la restriction provinciale qui frappe un comté.

Une ligne téléphonique au 1-855-564-BURN (2876) est mise à la disposition des citoyens qui ont l'intention de faire un feu.

Les services locaux d’incendie encouragent aussi les citoyens à leur donner un coup de fil avant de poser un geste qui pourrait s’avérer dangereux.

Nouvelle-Écosse

Environnement