•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un projet de 40 M$ pour des produits de cannabis médicinal à Bécancour

Une main tient une feuille de marijuana dans une serre où poussent des plants de cannabis.
Du cannabis dans une serre. Photo: iStock / OpenRangeStock
Radio-Canada

L'entreprise Flora Agritech souhaite implanter un projet de serre de cannabis à usage médicinal dans le Parc industriel et portuaire de Bécancour. Le projet représente un investissement initial de 40 millions de dollars et pourrait créer une centaine d'emplois dans la région.

Flora Agritech a récemment acquis une option d’achat sur un terrain de 1 800 000 pieds carrés à l’est du boulevard Arthur-Sicard.

Le projet de Flora Agritech comporte quatre phases. La première sera bâtie sur un lot de 250 000 pieds carrés et permettra la création de 30 à 50 emplois permanents. Cette phase à elle seule représente un investissement de 40 millions de dollars.

« Étant donné que ce sera une serre automatisée, beaucoup d’emplois seront pour des gens de la région », a affirmé le président, Tony Fionda.

On va privilégier de la main-d’oeuvre locale. On vise des emplois qui seront principalement dans la logistique et la finalisation des produits.

Tony Fionda, président de Flora Agritech

Aucun accès au site ne sera permis. Celui-ci fera l'objet d'une sécurité de haut niveau en conformité avec les règles rigoureuses de Santé Canada, précise l’entreprise.

En entrevue à l’émission 360 PM, le président de Flora Agritech, Tony Fionda, a indiqué que ce projet serait respectueux de l’environnement à tous les niveaux.

« Il n’y aura donc aucune utilisation d’eau potable dans la production. Nous allons créer des bassins de rétention d’eau de pluie et l’eau, provenant de la fonte des neiges, sera utilisée pour la production du cannabis », s’est-il réjouit.

Une phase 2 dès l'an prochain

Vue aérienne du parc industriel et portuaire de BécancourVue aérienne du parc industriel et portuaire de Bécancour Photo : ProjetBécancour.ag

La phase 2 devrait voir le jour à l'automne 2019, tandis que les phases 3 et 4 sont planifiées pour l'été et l'automne 2020. Chacune de ces phases complémentaires sera de 250 000 pieds carrés, sur le même terrain.

Les trois phases additionnelles doivent encore être confirmées.

Flora Agritech estime que son projet à Bécancour pourrait amener jusqu'à 5 millions de dollars en retombées économiques.

Sans oublier des emplois de très haute qualité pour la région, incluant des emplois se spécialisant dans le domaine de la chimie, des techniques agricoles et de la gestion d'entreprise.

Flora Agritech, une compagnie québécoise, se spécialise dans la production et la transformation de cannabis de qualité médicinale.

Mauricie et Centre du Québec

Affaires