•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vente illégale de poissons en Estrie : le bilan de l'opération NORD-SUD revu à la hausse

Des agents de la faune ont effectué des perquisitions à Sherbrooke.
Des agents de la faune ont effectué des perquisitions à Sherbrooke. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Au total, ce sont des amendes de près de 450 000 $ qui ont été remises à la suite de l'opération NORD-SUD qui a eu lieu le 14 mars dernier. Cette opération visait un réseau de vente illégale de poissons qui sévissait en Estrie.

Ce jour-là, une centaine d'agents du ministère de la Faune avaient effectué des perquisitions dans une dizaine d'endroits à Sherbrooke, Magog et Stanstead. Soixante-deux kilos de poisson, quelques kilos de cerf de Virginie, des embarcations, des véhicules tout-terrain et des équipements servant à la pêche et à la vente de poissons avaient été saisis.

Au total, 189 chefs d'accusation ont été déposés contre 68 individus et les amendes pourraient atteindre 450 000 $. Au départ, 120 chefs d'accusation avaient été déposés et les amendes étaient évaluées à 270 000 $.

On leur reproche d'avoir vendu ou acheté illégalement du poisson, surtout de la perchaude pêchée dans le lac Memphrémagog. Le poisson était revendu entre 5 et 12 $ la livre.

Certains d'entre eux seront accusés d'avoir eu en leur possession des quantités de poissons supérieures au contingent.

C'est grâce à des informations du public que l'enquête a pu se poursuivre.

Il s’agit d’une opération d’envergure qui résulte d’un long travail d’enquête entrepris il y a plusieurs années. C'est la quatrième opération d'envergure réalisée depuis 1999 sur le lac Memphrémagog.

Estrie

Chasse et pêche