•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des centaines de personnes rendent hommage aux victimes

Le compte rendu de Julie-Anne Lapointe
Radio-Canada

La pluie n'a pas empêché des centaines de Torontois de se rassembler pour une veillée à la chandelle en mémoire des 10 personnes tuées et des 14 blessés lors de l'attaque au camion-bélier de lundi dans le nord de la ville.

Le chef conservateur Doug Ford dépose un bouquet de roses. Le chef conservateur Doug Ford dépose un bouquet de roses. Photo : Radio-Canada / Katherine Brulotte

La première ministre Kathleen Wynne, le maire John Tory et le chef conservateur Doug Ford assistaient au rassemblement organisé dans un parc, près du lieu du drame, où s'accumulent les fleurs et les messages de condoléances et d'espoir.

La première ministre Kathleen Wynne sous un parapluieLa première ministre Kathleen Wynne Photo : CBC

Comme d'autres résidents du quartier, Emma Florence a ressenti le besoin d'assister au rassemblement.

« Je pense que cela va aider la communauté à être plus forte ensemble, dit-elle. Venir ici et exprimer son soutien, c'est aussi une forme de respect pour les familles touchées. »

Deux femmes se recueillent.Deux femmes se recueillent. Photo : Radio-Canada / Katherine Brulotte

Stéphane Tellier pense que les gens vont passer par les différentes étapes du deuil.

Il constate qu'il y a beaucoup de solidarité au sein de la communauté. « C'est un geste pour être avec mes voisins et leur laisser savoir que je suis là. »

Des fleurs et des messages à un mémorial.Les gens laissent des fleurs et des messages à un mémorial. Photo : Radio-Canada / Katherine Brulotte

Plusieurs ministres du culte, de différentes églises, participaient à la cérémonie.

Des prières ont été prononcées et des chants ont été entonnés de façon spontanée.

Des membres des Premières Nations interprètent un « chant de guérison ».Des membres des Premières Nations interprètent un « chant de guérison ». Photo : Radio-Canada / Katherine Brulotte

Le rabbin Jared Grover raconte que beaucoup de gens qui fréquentent sa synagogue habitent le quartier.

« Il faut se rappeler que la vie est sacrée et vivre chaque jour avec gratitude », souligne-t-il.

Il ajoute qu'à la suite de l'attaque d'hier, beaucoup de gens ont besoin que l'on prie pour eux. « Il y a des moments dans la vie où c'est plus important d'être là pour les autres, pas juste pour soi. »

D'après les informations de Katherine Brulotte

Un bandeau annonçant le dossier de Radio-Canada sur l'attaque au camion-bélier

Justice et faits divers