•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sécurité publique : l'aménagement urbain peut jouer un rôle

Des bornes de métal installées sur le trottoir le long de la rue pour empêcher les véhicules de happer les piétons.
Des poteaux de métal ont été installés en partie le long du trottoir de la rue Elizabeth pour protéger l'hôtel de ville de Toronto d'éventuelles attaques au camion-bélier. Photo: Radio-Canada / Lyne-Françoise Pelletier

Des poteaux de métal, des jardinières surélevées en ciment et des bancs pourraient agir comme une barrière entre les piétons et la rue afin de prévenir des attaques au camion-bélier.

un texte de Lyne-Françoise Pelletier

Le conseiller municipal John Filion est profondément ébranlé par la tragédie survenue rue Yonge dans Willowdale, le quartier qu'il représente à l'Hôtel de Ville de Toronto.

« Je ne crois pas que les citoyens puissent se protéger totalement des fous, dit-il. Toutefois, certaines mesures peuvent être mises en place. »

Nous pouvons incorporer certaines choses dans l'aménagement de lieux publics.

John Filion, conseiller municipal de Toronto

L'an dernier, des poteaux de métal ont été installés à certaines entrées de la place Nathan Phillips, située devant l'hôtel de ville de Toronto. Les poteaux sont une mesure de sécurité accrue pour prévenir les attaques au camion-bélier. Elles agissent comme une barrière pour ralentir ou même arrêter un véhicule.

Des bancs et des bornes de métal agissent comme une barrière pour les véhicules.Des bancs et des poteaux de métal ont été installés à une entrée du terrain de l'hôtel de ville de Toronto l'an dernier. Photo : Radio-Canada / Lyne-Françoise Pelletier

Mobilier urbain

Les jardinières surélevées en ciment, les bancs, les anneaux pour les bicyclettes, les arbres et même les poubelles le long des trottoirs pourraient jouer un rôle pour assurer la sécurité des piétons.

Normalement, ce mobilier urbain est installé pour embellir les rues. Il pourrait maintenant avoir une autre utilité.

Michel Juneau-Katsuya, un spécialiste en sécurité publique, souligne que ce sont des mesures à considérer pour l'avenir.

En attendant, il faut être plus vigilant, plus alerte, sans verser dans la paranoïa.

Michel Juneau-Katsuya, spécialiste en sécurité publique

Il ajoute qu'il veut mieux sécuriser les places publiques et les lieux d'attroupement où se déroulent des festivals ou des activités sportives.

Par ailleurs, des barrières en béton ont été placées autour de la gare Union par la police de Toronto. Reste à voir si celles-ci deviendront des installations permanentes.

Un bandeau annonçant le dossier de Radio-Canada sur l'attaque au camion-bélier

Toronto

Prévention et sécurité