•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Attaque au camion-bélier à Toronto : une première victime identifiée

Anne-Marie D'Amico a été tuée lors de l'attaque au camion-bélier.

Photo : Facebook

Radio-Canada

Une première victime de l'attaque au camion-bélier à Toronto a été identifiée : il s'agit d'Anne Marie D'Amico.

Mme D'Amico était une employée de la firme d'investissement Invesco, a confirmé la compagnie, sans vouloir commenter davantage par respect pour la famille de la victime.

Le siège social canadien de l'entreprise américaine est situé rue Yonge près des lieux de la tragédie de lundi.

La famille de Mme D'Amico la décrit comme une personne « pleine de tendresse », qui pensait toujours au bonheur des autres.

Ça nous réconforte de savoir que le monde pourra la connaître et nous espérons que les gens se battront avec le même altruisme plutôt qu'avec colère et haine.

Famille d'Anne Marie D'Amico

L'un de ses collègues de travail, Jon Tam, affirme que les employés d'Invesco à Toronto sont atterrés.

M. Tam ajoute que Mme D'Amico était « pleine de vie, aimait voyager et faire du bénévolat ».

De son côté, le président d'Invesco Canada, Peter Intraligi, affirme ceci : « Nous pensons à tous ceux qui ont été touchés par cet événement tragique et continuons à prier pour eux ».

Un drap orange recouvre le corps d'une victime. Des policiers sont à proximité.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Une victime au sol après l'attaque au camion-bélier.

Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

L'attaque a fait 9 autres morts, en plus de 14 blessés.

Le suspect, Alek Minassian, a comparu en cour mardi matin. Il fait face à 10 accusations de meurtre prémédité et 13 chefs d'accusation de tentative de meurtre.

Un bandeau annonçant le dossier de Radio-Canada sur l'attaque au camion-bélier
Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Justice et faits divers