•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Aréna à Calgary : des élus veulent relancer les négociations

Le Saddledome, l'aréna des joueurs des Flames, à Calgary.

Le Saddledome des Flames à Calgary

Photo : Radio-Canada / Laurence Martin

Radio-Canada

Des conseillers municipaux de Calgary souhaitent reprendre les négociations avec les Flames sur la construction d'un nouvel aréna. Les discussions précédentes avaient été brutalement interrompues lorsque le groupe propriétaire des Flames, Calgary Sports and Entertainment, ne voyait pas d'entente possible avec la Ville.

Dix à douze élus sur les quinze en poste veulent bien reprendre les négociations avec l'équipe de hockey pour la construction d'un nouvel amphithéâtre, affirme le conseiller municipal Jeff Davison. Il souhaite la formation d'un comité pour mener à bien ces discussions.

« Nous avons un conseil différent avec de nouveaux conseillers qui ont une nouvelle perspective. Nous devons éviter de reproduire les erreurs du passé et établir un nouveau comité et voir comment nous pouvons aller de l’avant », a déclaré M. Davison.

Il ajoute qu'aucun conseiller n’a contacté les Flames pour voir s’ils sont ouverts à relancer les négociations.

Jeff Davison ne se prononce pas non plus sur une formule de financement de ce nouvel édifice, ce qui avait pourtant été la pierre d'achoppement lors des négociations précédentes.

Auparavant, la municipalité avait insisté sur un partage équitable des 555 millions de dollars entre elle, les Flames et les usagers de l'aréna.

Si Jeff Davison refuse de blâmer quoi ni qui que ce soit pour l'échec des négociations précédentes, tous ne sont pas aussi magnanimes. Le conseiller municipal Sean Chu ne souhaite pas voir le maire siéger à un comité qui reprendrait les négociations, car Naheed Nenshi ferait échouer les discussions.

« C’est très clair que le maire Nenshi ne soutient pas le projet », dit-il.

Alberta

Politique municipale