•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’enseignement de l’inclusion sexuelle à l'école fait controverse

 Une dizaine de manifestants montrent des pancartes à la défense des droits de la communauté LGBT.

Une centaine de personnes ont manifesté lundi devant l'Assemblée législative sur la question de l'éducation sexuelle à l'école

Photo : CBC

Radio-Canada

Deux manifestations sur la question de l'enseignement de l'inclusion sexuelle dans les écoles de la Colombie-Britannique ont eu lieu lundi à Victoria et Vancouver. Lors de chacune, certains appuyaient le principe d'inclusion alors que d'autres réclamaient que l'éducation à ces thématiques reste à la maison.

C’est le guide ressource du ministère de l’Éducation sur l’enseignement de l’orientation sexuelle et de l’identité sexuelle qui opposait les deux groupes rassemblés devant l’Assemblée législative et le siège social de la Fédération des enseignants à Vancouver.

C’est pas une question de convaincre qui que ce soit d’être transgenre, c’est une question d’acceptation.

Une citation de Andrienne Neill, manifestante

Andrienne Neill était ainsi venue manifester à Vancouver parce que son fils est transsexuel. Selon elle, il a dû changer d’école après avoir été harcelé dans un établissement du Conseil scolaire francophone (CSF) et l’affaire est devant le Tribunal des droits de la personne.

De l’autre côté de la rue, le discours était à l’opposé. Angelina Ireland veut connaître le contenu de ce qui est enseigné à l'école pour éviter que son enfant soit sous une influence qu’elle estime négative.

Pas question qu’on les endoctrine dans mon dos.

Une citation de Angelina Ireland, manifestante

Ce guide du ministère appelé SOGI 123 a été récemment implanté comme projet pilote dans 51 des 60 commissions scolaires de la province.

L’objectif de ce guide est d’aider les enseignants à faire la promotion d’un environnement inclusif et d’intégrer SOGI dans les classes.

Ceux qui s’opposent à ce guide défendent le droit des parents à décider du quand et comment ils aborderont ces questions avec leur enfant.

D'après les informations de Pierre Martineau et Alex Migdal

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre ICI Colombie-Britanique

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Colombie-Britanique.