•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de 40 espèces menacées au coeur des discussions de scientifiques canadiens

Des gens sont autour d'une table avec des ordinateurs.

Des dizaines de scientifiques de partout au Canada sont réunis durant toute la semaine à Windsor.

Photo : Radio-Canada / Colin Côté-Paulette

Radio-Canada

Des dizaines de biologistes discutent de l'état d'une quarantaine d'espèces dans le cadre d'une rencontre du comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC) à Windsor, en Ontario.

Des scientifiques représentant chaque province et territoire du Canada votent ensuite afin de déterminer quelles espèces sont désignées comme étant potentiellement en péril de disparition.

Pour Suzanne Carrière, une biologiste qui représente les Territoires du Nord-Ouest, les changements climatiques représentent le plus grand danger qui guette la plupart des espèces.

« Il y a environ 20 ans, le gros problème c'était la pollution. Après ça, le gros danger c'était les espèces envahissantes, mais là ce sont les changements climatiques », soutient-elle.

Selon Mme Carrière, les effets des changements climatiques se font encore plus sentir dans le nord du Canada.

Les gens ne se rendent pas compte qu'il peut faire plus chaud à Inuvik qu'à Montréal en hiver.

Suzanne Carrière, biologiste dans les Territoires du Nord-Ouest

Parmi les espèces dont il sera question, bon nombre se trouvent dans le sud de l'Ontario, dont les salamandres dépourvues de poumons, la tortue peinte, la couleuvre ratière grise, un héliotin et plusieurs plantes florifères.

Le comité réexaminera également la situation de la population du requin-pèlerin dans le Pacifique, une espèce en voie de disparition, et de l'engoulevent d'Amérique, une espèce menacée.

Un rapport en lien avec les décisions du comité sera publié dans les semaines qui suivent la réunion.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Changements climatiques

Environnement