•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Inconduites sexuelles : 43 mois de prison pour s’être fait passer pour un policier

Le palais de justice de Chicoutimi
Le palais de justice de Chicoutimi Photo: Radio-Canada

Mathieu Sergerie, 25 ans, de Saguenay, est condamné à 43 mois de prison pour une série d'accusations, dont plusieurs en lien avec des inconduites sexuelles.

L’individu avait déjà reconnu sa culpabilité à des accusations de leurre informatique, de production de pornographie juvénile et de s'être fait passer pour un policier, des événements qui remontent à 2016.

Le prévenu avait volé des pièces d'uniformes policiers au moment où il résidait à La Malbaie. Il a utilisé ces équipements et des images filmées à l'intérieur de véhicules de police pour attirer des victimes d’âge adulte.

Par ailleurs, il a aussi tenté de leurrer au moins quatre mineurs en publiant des photos de ses parties génitales sur Internet.

Saguenay–Lac-St-Jean

Justice et faits divers