•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Changer le monde grâce aux jeux vidéo

Un joueur teste le jeu vidéo conçu par des étudiants de l'Université de Sherbrooke.

Un joueur teste le jeu vidéo conçu par des étudiants de l'Université de Sherbrooke.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Des étudiants de l'Université de Sherbrooke participent à un concours de jeux vidéo organisé par Ubisoft ayant pour thème « Changer le monde ».

Au total, 19 équipes s'affrontent dans cette compétition. Les participants ont 10 semaines pour développer un prototype de jeu vidéo jouable en 3 dimensions. Ils ont également plusieurs contraintes à respecter : avoir un lien avec une cause sociale, mode multijoueur, intégration de « concept art », avoir un élément adaptatif et d'intelligence artificielle, entre autres.

L'équipe sherbrookoise a développé un prototype de jeu vidéo pour sensibiliser les gens à la déficience visuelle. « C'est l'histoire d'une petite fille aveugle et de son chien guide. Elle vient de recevoir son chien et doit se rendre dans un café pour chiens. En chemin, elle doit résoudre des puzzles », explique Marie-Pierre Desharnais, l'une des membres du groupe.

« C'était un challenge vraiment intéressant étant donné que dans les jeux vidéo, on se base sur la vue, sur les images, tout ce qui est visuel pour se diriger dans le monde. Sauf que dans notre jeu, en ôtant cet aspect pour un des personnages, parce que ça se joue à deux joueurs, on se retrouve avec un challenge. Comment faire vivre aux joueurs les difficultés, on trouvait que c'était vraiment intéressant », ajoute-t-elle.

Une image du jeu vidéo : une jeune fille aveugle avec son chien guide.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'équipe de l'Université de Sherbrooke a développé un prototype de jeu vidéo pour sensibiliser les gens à la déficience visuelle.

Photo : Echo

Huit personnes composent l'équipe de l'Université de Sherbrooke : sept programmeurs et un artiste.

Une douzaine de jurés vont tester les prototypes en compétition. Neuf prix seront remis lors d'un gala qui aura lieu lundi soir. Au total, 22 000 $ en bourses d'études seront offerts.

C'est la huitième édition de ce concours.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !