•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un projet pour financer la réparation du toit de la cathédrale de Rimouski

La Cathédrale de Rimouski
La cathédrale de Rimouski Photo: Radio-Canada / François Gagnon
Radio-Canada

Des citoyens proposent de mettre de côté le débat qui entoure la vocation de la cathédrale de Rimouski le temps d'assurer la préservation de la toiture du bâtiment. Dimanche, une soixantaine de personnes se sont réunies à la salle Desjardins-Telus de Rimouski pour assister à la présentation d'un projet de création d'un organisme sans but lucratif qui vise à sauvegarder le patrimoine bâti.

Un texte de Émile Duchesne

Un groupe de citoyens propose de créer un organisme sans but lucratif (OSBL) afin d'amasser des dons pour procéder à la réparation du toit de la cathédrale. Les membres du groupe font valoir que peu importe le projet choisi pour l'avenir de la cathédrale, sa toiture devra être réparée.

Un OSBL a été créé pour financer la réparation du toit de la Cathédrale de RimouskiUn groupe citoyen souhaite créer un OSBL pour financer la réparation du toit de la cathédrale de Rimouski. Photo : Radio-Canada

Selon le groupe de citoyens qui a présenté le projet dimanche après-midi, le montant qui doit être amassé est de 5 millions de dollars. Pour arriver à cet objectif de financement, les membres souhaitent convaincre le plus grand nombre de personnes possible de donner 100 $ par année sur 5 ans.

Selon un des instigateurs du projet, Jean Michaud, la réparation de la cathédrale représente le consensus espéré depuis longtemps.

On peut pas déposer de projet si la cathédrale n'est pas réparée! Nous, c'est pas un projet, c'est un plan : on la répare. Après ça, les projets, amenez-en!

Jean Michaud, instigateur d'un projet d'OSBL pour la réparation du toit de la cathédrale de Rimouski
Une soixantaine de personnes se sont rendues à la Salle Telus de Rimouski.Une soixantaine de personnes se sont réunies à la Salle Desjardins-Telus de Rimouski. Photo : Radio-Canada / François Gagnon

Le regroupement de citoyens est conscient que la réparation du toit de la Cathédrale est un projet ambitieux.

L'objectif de la campagne de financement pour la réparation du toit est de briser le cycle des discussions qui tournent en rond au sujet de l'avenir de la cathédrale.

De son côté, le député de Rimouski, Harold Lebel, estime qu'il est temps de passer à l'action et de trouver un consensus.

Tout le monde s'entend, il faut sauver cet immeuble-là. C'est patrimonial, ça veut dire quelque chose pour Rimouski. C'est en plein dans le centre-ville et on veut revitaliser dans le centre-ville.

Harold Lebel, député de Rimouski
Le député de Rimouski-Neigette, Harold LebelLe député de Rimouski, Harold LeBel Photo : Radio-Canada

Le groupe de citoyens souhaite évaluer la faisabilité de son projet au cours des prochaines semaines. La cathédrale de Rimouski est fermée depuis novembre 2014.

Avec les informations de Jérôme Lévesque Boucher

Bas-Saint-Laurent

Société