•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Aventure ÉlectrON : Caroline Côté atteint Baie-Comeau

L'ultra-marathonienne Caroline Côté en arrivant près de Baie-Comeau

L’ultra-marathonienne Caroline Côté en arrivant près de Baie-Comeau

Photo : Radio-Canada / Olivier Roy-Martin

Radio-Canada

L'ultramarathonienne Caroline Côté, qui a entrepris un périple de 2000 km entre Natashquan et Montréal, est à Baie-Comeau dimanche.

Un texte de Émile Duchesne

La cinéaste d’aventure a entrepris de faire le trajet à vélo, à pied et à ski en suivant les lignes à haute tension d’Hydro-Québec.

Après les tempêtes qui l’ont ralentie au cours des premiers jours de son expédition, Caroline Côté profite d’une journée ensoleillée à Baie-Comeau. L’athlète reconnaît que son parcours à vélo n'est pas de tout repos.

En ce moment, c’est vraiment les épaules. Sinon, parfois, ça va être plus les genoux et tout ça. Il faut être capable de porter des charges et de toujours vouloir aller plus loin.

Caroline Côté, ultramarathonienne
L'ultra-marathonienne Caroline CôtéAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'ultra-marathonienne Caroline Côté

Photo : Radio-Canada / Olivier Roy-Martin

Après Baie-Comeau, le prochain défi qui l'attend est de pédaler sur la route 389 jusqu’au barrage Manic-5.

Ça fait peur! Je connais plus ou moins la 389. J’appréhende vraiment cette partie-là pour les prochains jours qui s’en viennent. Je dois me rendre jusqu’à Manic-5. Ça va être un bon défi pour les prochains jours.

Caroline Côté, ultramarathonienne

Caroline Côté a quitté Natashquan le 4 avril dans le cadre de l’expédition ÉlectrON, organisée par Hydro-Québec. C'est la compagnie qui l'a mise au défi de parcourir 2000 km en moins de 80 jours, une analogie aux électrons qui parcourent cette même distance en une fraction de seconde pour alimenter les citoyens en électricité.

Avec les informations d'Olivier Roy-Martin

Côte-Nord

Énergie