•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mieux accompagner les communautés autochtones dans leurs projets culturels

Pow-wow de Timiskaming First Nation, au Témiscamingue.
Pow-wow de Timiskaming First Nation, au Témiscamingue Photo: Radio-Canada / Tanya Neveu

Tourisme Abitibi-Témiscamingue souhaite se rapprocher davantage des communautés autochtones.

L'organisme compte recruter un agent de développement autochtone pour coordonner des projets inscrits dans le plan d'action du chantier rapprochement des peuples.

L'objectif est de mieux accompagner les communautés dans le développement de leurs projets culturels.

La directrice générale Randa Napky parle de la volonté de l'organisation de renforcer le partenariat avec les Autochtones comme elle le fait avec d'autres communautés non autochtones dans la région.

Si on travaille dans la MRC d'Abitibi et on a un partenariat, on ne fera pas travailler quelqu'un de la Vallée-de-l’Or qui ne connaît pas le milieu. C'est la même chose avec les communautés.

Randa Napky

« On pense que c'est cohérent et légitime que de travailler avec les communautés et des gens de la communauté qui les connaissent, dit-elle. On a beaucoup à apprendre des Anishinabeg. Notre objectif, ce n'est pas d'apprendre aux Anishinabeg. Nous on considère qu'on a beaucoup à apprendre d'eux, on veut se rapprocher d'eux. On pense qu'en les accompagnant, en les aidant comme on le fait avec plusieurs de nos membres et territoires, on pense que c'est gagnant pour les deux. »

Abitibi–Témiscamingue

Autochtones