•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pourquoi participer au 4/20?

Un homme en habit avec un drapeau au cou comme un super héros pose de profil.
Le militant pro-marijuana Dana Larsen a tenu un discours lors du rassemblement 4/20, à Vancouver. Photo: Radio-Canada / Julie Landry
Radio-Canada

Des milliers de personnes se sont rassemblées vendredi sur la plage Sunset enfumée pour le dernier rassemblement procannabis 4/20 avant la légalisation de la marijuana au cours de l'été. Notre journaliste Julie Landry est allée à la rencontre de ceux qui participent à cette manifestation tranquille afin de comprendre pourquoi ils ont choisi d'y être.

Une jeune femme pose dans un cadre vide entouré de fleurs et inscrit Cannaland 420.Des milliers de personnes assistent à l'événement 4/20, à Vancouver. Photo : Radio-Canada / Julie Landry

Sarah travaille pour Cannaland. Elle assiste au 4/20 « pour promouvoir la santé et le bien-être avec ou sans cannabis ».


Deux jeunes hommes souriants se partagent un joint de marijuana.Des employés d'un comptoir de vente de marijuana ont pris part au rassemblement 4/20 de Vancouver. Photo : Radio-Canada / Julie Landry

Matt : « Je suis ici parce que je suis en faveur de la légalisation. »
Miguel : « Moi, je suis ici parce que le cannabis, ce n’est pas vraiment une mauvaise chose. »


Une jeune femme souriante pose devant une foule et un kiosque.Des gens de tous les âges assistent au rassemblement 4/20. Photo : Radio-Canada / Julie Landry

Maylis : « Même si je ne fume plus depuis 3 ans, je viens au 4/20 parce que j’aime l’ambiance et la convivialité de cet événement. »


Un homme, joint de marijuana aux lèvres, pose sur une plage bondée.L'Europe n'est pas en reste puisque certains Français apprécient aussi la possibilité de consommer du cannabis librement. Photo : Radio-Canada / Julie Landry

Hugo : « Je suis ici parce que c’est bon de pouvoir fumer [de la marijuana] en liberté. »


Trois jeunes adultes fument du cannabis, étendus dans des hamacs.Les façons de consommer le cannabis dépendent des goûts de chacun et certains y joignent la détente. Photo : Radio-Canada / Julie Landry

« On y est parce que la vibe est bonne », répondent en choeur Téo et Mell (à l’avant-plan), en compagnie de Sonja.

Colombie-Britannique et Yukon

Drogues et stupéfiants