•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un avion rempli de plantes de marijuana à Vancouver

À gauche, un homme qui porte un gilet de haute visibilité donne la direction à un avion. À droite, une plante de majijuana en gros plan.
Un avion-cargo a atterri jeudi à Vancouver avec plus de 100 000 plantes de marijuana à l'intérieur. Photo: Radio-Canada / Rafferty Baker

Environ 100 000 petites plantes en pot venues de l'Ontario ont atterri à Vancouver. Elles se dirigent maintenant vers une exploitation intensive à Delta, en banlieue.

L'odeur de marijuana qui se dégageait de l'avion sur le tarmac de l'aéroport international de Vancouver jeudi n'était pas accablante, mais elle ne laissait aucun doute sur ce que contenaient les énormes boites blanches qui le remplissaient.

Le géant du cannabis Canopy Growth a expédié plus de 100 000 petites plantes en pot, ou clones, d'une pépinière en Ontario jusqu’à leur nouvelle serre à Delta, en Colombie-Britannique.

4 hommes de dos font descendre la boite de l'avion Les équipes déchargent de grandes boîtes blanches pleines de clones de cannabis. Photo : Radio-Canada / Rafferty Baker
3 gardes de sécurités se tiennent dos à un mur de l'aéroportDes gardes de sécurité armés ont escorté les minuscules plantes de marijuana de l'aéroport vers une serre à Delta. Photo : Radio-Canada / Rafferty Baker

Une fois déchargée, la cargaison a été placée dans un convoi de camions et, accompagnée d'une escorte de gardes de sécurité armés dans des fourgons blindés, elle s'est rendue jusqu'à la serre.

Il y a à peine six semaines, Canopy a invité CBC News à visiter son usine de Langley, la plus grande installation de production de marijuana au monde, avec 1,2 million de pieds carrés d'espace de culture. Mais maintenant que l'entreprise parachève sa serre Delta, le chiffre doit être revu : l'installation mesurera 1,7 million de pieds carrés.

Tout cela fait partie de la ruée à l’augmentation de la production nécessaire pour approvisionner les utilisateurs de marijuana médicale et le marché récréatif du Canada qui devrait être mis en place progressivement cet été, une fois la loi adoptée.

« Une partie de ce que nous devons faire est de nous assurer qu'il y a des produits dans les rayons », a déclaré Hilary Black, directrice de l'éducation des patients et du plaidoyer pour Canopy Growth.

La pépinière autorisée de l'entreprise, où des plantes mères sont cultivées pour fabriquer des clones qui deviennent de nouvelles plantes, est basée en Ontario. Selon Mme Black, les variétés légendaires de la Colombie-Britannique ne permettent pas de produire 100 000 boutures, malgré leur « génétique incroyable et unique ».

Mme Black a déclaré que même si la marijuana arrivée jeudi était destinée aux utilisateurs récréatifs, tout est produit selon les lois régissant la marijuana médicale, et que la société compte environ 70 000 patients enregistrés qui comptent sur un approvisionnement régulier.

« Nous avons la lourde responsabilité de veiller à ce que leurs médications ne soient pas interrompues, alors nous augmentons l'offre, et maintenant nous avons cette énorme serre qui sera pleinement opérationnelle dans les prochains mois », a-t-elle dit.

Dans un grand entrepôt vide, on voit 3 boîtes blanches posées au sol.La serre Canopy Growth de Delta n'est pas encore prête pour les 100 000 plantes arrivées jeudi. Photo : Radio-Canada / Rafferty Baker

Mme Black a déclaré qu'il n'y avait pas d'inquiétude concernant les stocks excédentaires entreposés en attendant que la légalisation du cannabis soit acceptée : ils peuvent stocker le cannabis récolté ou en prélever des extraits.

Le chantier de construction de la serre était animé lorsque les grandes boites blanches de clones ont commencé à déferler jeudi. Des équipes de travailleurs portant des gilets de haute visibilité et des casques parcouraient la propriété.

La jeune femme jette un coup d'oeil au dessus de la boite qui fait presque sa taille Hillary Black de Growth Canopy regarde la nouvelle livraison de clones de cannabis. Photo : Radio-Canada / Rafferty Baker

Mis à part les barbelés autour du périmètre, les serres tentaculaires ressemblent à beaucoup d'autres dans la région. En fait, avant que Canopy n'achète l'installation, elle servait à faire pousser des poivrons.

Gros plan sur une dizaine de ces plantesLes 100 000 plantes étaient toutes de minuscules petits clones ou boutures provenant de plantes mères. Photo : Radio-Canada / Rafferty Baker

Colombie-Britannique et Yukon

Drogues et stupéfiants