•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Très critiquée, la série Marseille n’aura pas de troisième saison

Trois hommes sont autour d'une table en train de débattre.

Gérard Depardieu (à gauche) et Benoît Magimel (à droite) dans une scène de la série Marseille.

Photo : Netflix / David Koskas

Radio-Canada

Gérard Depardieu en a fini avec les eaux troubles de la mairie de Marseille, a annoncé vendredi le site du magazine culturel français Première, citant Netflix. Présentée comme Le château de cartes (House of Cards) à la française, mais moquée pour ses grosses ficelles et ses clichés, la série n'a pas été renouvelée pour une troisième saison.

Si elle a remporté un grand succès à l’international, Marseille a subi les foudres des critiques français lors du lancement de la première saison en 2016. Le magazine Les Inrockuptibles avait parlé d’une « catastrophe ».

Les failles scénaristiques avaient été particulièrement raillées, Paris-Match évoquant « une histoire aussi profonde qu'un verre de pastis ». Par ailleurs, l’accent marseillais fluctuant de l’acteur Benoît Magimel – qui incarne un homme politique avide de pouvoir qui souhaite devenir maire à la place de son mentor (Depardieu) – avait été tourné en dérision.

À lire les critiques, la deuxième saison, dévoilée en février, semblait moins mauvaise, sans pour autant convaincre totalement. De nouveaux scénaristes avaient été engagés pour l’occasion. Cela n’aura pas suffi pour pousser Netflix à poursuivre l’aventure.

Avec les informations de Première

Séries télé

Arts