•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Audience sur la peine reportée pour Dwayne Schnell

Dwayne Schnell. Dwayne Schnell, un ancien enseignant de l'École La Vérendrye à Lethbridge possédait plus de 200 images de pornographie juvénile, dont il faisait aussi la distribution.
Dwayne Schnell, un ancien enseignant de l'École La Vérendrye à Lethbridge possédait plus de 200 images de pornographie juvénile, dont il faisait aussi la distribution. Photo: Facebook

L'audience de détermination de la peine de l'ancien enseignant de l'école francophone La Vérendrye, à Lethbridge, Dwayne Schnell, a été reportée à une date ultérieure, encore inconnue pour l'instant.

Les avocats de la défense ont demandé davantage de temps de préparation. Ils attendent, entre autres, une évaluation psychologique, qui n'a pas encore été terminée.

L'ex-enseignant fait face à trois chefs d'accusation liés à la production et à la distribution de pornographie juvénile.

Dwayne Schnell a plaidé coupable à ces accusations en octobre dernier. L’ancien enseignant a été arrêté en février 2017 après que plus de 200 images de pornographie juvénile eurent été retrouvées chez lui.

Des informations reçues par le Centre national pour les enfants disparus et exploités ont permis de procéder à son arrestation.

Les faits qui lui sont reprochés se sont produits entre décembre 2014 et février 2017.

L’identité des victimes est protégée par un interdit de publication.

Alberta

Procès et poursuites