•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des parents proposent 4 sites pour l'école secondaire francophone de l'est de Toronto

Carte où on voit les quatre sites proposés par les parents de la Coalition PESQ

Carte de la Coalition PESQ avec les sites proposés pour la nouvelle école secondaire (étoiles jaunes) et les écoles élémentaires de l'est de Toronto (étoiles rouges).

Photo : Coalition PESQ

Radio-Canada

La Coalition de parents pour une école secondaire de quartier (Coalition PESQ) poursuit sa lutte pour obtenir une école secondaire de langue française qu'elle juge adéquate en proposant quatre sites pour la construction de l'établissement.

Un texte d'Annie Poulin

Les parents suggèrent de bâtir la nouvelle école dans le parc Woodbine, dans le parc Stan Wadlow ou encore derrière le garage de la Commission de transport de Toronto sur l'avenue Danforth.

Selon le groupe, la rénovation de l'ancienne école Greenwood est aussi une possibilité, à condition notamment que la Ville de Toronto accorde aux élèves un usage exclusif du parc adjacent à certaines heures.

Dans le passé, les parents ont critiqué le projet de l'ancienne école Greenwood, mis sur pied par le Conseil scolaire Viamonde.

Ils font valoir que le bâtiment et le terrain ne constitueraient pas une école équivalente aux écoles anglaises du quartier.

La façade de l'école Greenwood, dans l'est de Toronto

Le Conseil scolaire Viamonde veut développer le projet de transformation de l’école Greenwood dans l’est de Toronto

Photo : Radio-Canada

Michelle Miller-Guillot, une mère de trois enfants, a présenté les quatre sites suggérés à la réunion du Conseil scolaire Viamonde de janvier.

Elle dit être en attente des commentaires du conseil sur les solutions des parents.

On ne sait même pas si ces options ont été considérées par Viamonde.

Michelle Miller-Guillot, mère

La Coalition PESQ invite maintenant les parents à une rencontre publique sur le sujet le 24 avril à 18 h 30 au East York Civic Centre.

Viamonde garde le cap sur Greenwood

Portrait de Jean-François L'Heureux

Le président du Conseil Viamonde et conseiller scolaire, Jean-François L'Heureux

Photo : Radio-Canada / Vedran Lesic

Le président du Conseil scolaire Viamonde, Jean-François L'Heureux, affirme que le projet de rénover l'ancienne école Greenwood se poursuit.

Selon lui, les nouveaux sites proposés par les parents présentent des obstacles trop importants, pour des « questions de zonage et questions de disponibilité dans le temps » notamment.

Il ajoute que l'utilisation du parc adjacent à l'ancienne école Greenwood fait déjà partie des plans du conseil. « On est en communication avec la Ville de Toronto pour s'entendre sur un partenariat. »

Le conseil scolaire a reçu 16 millions de dollars de la province en janvier pour un projet d'école secondaire dans l'est de Toronto.

Une lutte politique

Les parents de la Coalition PESQ amènent maintenant leur lutte sur le terrain politique, en faisant valoir le droit des francophones à une école comparable à celles des anglophones.

Ils disent avoir sollicité l'appui de la ministre des Affaires francophones, Marie-France Lalonde.

Le groupe aurait aussi entamé des discussions avec les conseillères municipales Paula Fletcher, Janet Davis et Mary-Margaret McMahon.

Selon Lianne Doucet, de la Coalition, les changements nécessaires au zonage ne constituent pas des obstacles insurmontables. « Nous on répète, il y a des précédents. Ça s'est fait dans les deux dernières années. »

En mai 2015, les conseillers municipaux ont cédé le parc Pantry pour une durée indéterminée au Conseil scolaire public anglais de Toronto.

En échange, le conseil avait accepté d'abandonner son option de construire une école dans le parc Woodbine.

Toronto

Éducation