•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Passion et histoire, la nouvelle image de Saint-Boniface

Un homme et une femme sont debout à côté d'un écran où l'on peut lire « Passion et histoire Saint-Boniface».
La nouvelle image de marque de Saint-Boniface s’appelle Passion et histoire. Photo: Radio-Canada / Gavin Boutroy
Radio-Canada

La nouvelle image de marque du quartier français de Winnipeg a été dévoilée le 19 avril par Voyage Manitoba, Entreprises Riel et McKim Communications. Elle s'appuie sur le patrimoine de Saint-Boniface et cherche à résonner autant chez le public francophone que chez les anglophones.

Un texte de Gavin Boutroy

« Ce qu’on a voulu, c’est évoquer la passion des gens qui sont arrivés ici [...] On le voit pendant le Festival du Voyageur [...] et “histoire” évoque le patrimoine, mais aussi les histoires qu’on a à raconter », soutient Carole Freynet-Gagné, membre de l’équipe de création.


Elle se décrit comme « l’expert-conseil en francophonie » de l’équipe, et indique que la nouvelle image de marque restera toujours en français. « On a travaillé avec des mots transparents qui se font comprendre par le public anglophone, même s’ils sont en français », précise-t-elle.

Je suis ravie. Ça représente non seulement qui nous sommes et qui nous étions, mais où nous allons comme communauté.

Roselle Turenne, conseillère en tourisme au Conseil de développement économique des municipalités bilingues du Manitoba

McKim Communications est la firme de choix de Voyage Manitoba pour le développement d’images de marque. Selon la directrice principale des comptes de la firme, Tracy Francis, le projet est parti de la perspective de Carole Freynet-Gagné, elle-même franco-manitobaine.

Une marque doit être authentique afin de résonner.

Tracy Francis, directrice principale des comptes de McKim Communications

Des entreprises et des habitants de Saint-Boniface ont approché Voyage Manitoba pour développer l’image de marque du lieu, comme d'autres l’ont fait pour les régions manitobaines de Clear Lake, et de Portage-la-Prairie.

Le président-directeur général de Voyage Manitoba, Colin Ferguson, dit qu’une image de marque d’une valeur de 25 000 $ a été élaborée à la suite de consultations, et remise à la communauté. Les entreprises et les organismes du lieu peuvent l’utiliser comme ils le veulent pour créer une image cohérente du lieu, mais doivent collectivement investir plus de 10 000 $ pour ce faire.

« Le but plus large est d’augmenter l’achalandage à Saint-Boniface pour générer plus de revenus, et nous croyons que nous le pouvons, c’est déjà le cas dans d’autres endroits où nous avons lancé une nouvelle image de marque », déclare M. Ferguson.

« On va l’intégrer dans tout ce qu’on fait », lance le directeur général d’Entreprises Riel, Normand Gousseau. C'est l’une des personnes à l’origine de ce projet qui s'inscrit dans un effort plus large de repositionner le tourisme culturel francophone au Manitoba.

L’une des utilisations de la nouvelle image qui intéresse M. Gousseau est le développement d’applications « qui pourraient aider le touriste à découvrir Saint-Boniface ».

« Notre défi c’est de convaincre nos partenaires de s’affilier à nous et de nous aider [dans l’utilisation de l’image de marque] », ajoute-t-il.

La présence de la nouvelle image de marque devrait prendre doucement de l’ampleur d’ici le lancement d’un court métrage sur le patrimoine francophone du Manitoba le 20 juin. Mais il se pourrait aussi que le déploiement ralentisse dès le lancement des élections partielles dans Saint-Boniface : la province, qui finance le projet, voit ses dépenses limitées en période électorale.

Manitoba

Francophonie