•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Maison Jean-Eudes-Bergeron évite la fermeture

La Maison Jean-Eudes Bergeron à Alma
La Maison-Jean-Eudes-Bergeron à Alma Photo: Radio-Canada / Mélanie Patry

L'avenir de la Maison Jean-Eudes-Bergeron d'Alma est maintenant assuré.

Québec octroie 1,3 million de dollars à l'Office municipal d'habitation d'Alma pour permettre son acquisition et redéfinir la mission de l'établissement.

La Coopérative de service à domicile de Lac-Saint-Jean-Est, qui fournit les services aux résidents de la Maison Jean-Eudes-Bergeron, continuera de desservir la clientèle à partir du budget du maintien à domicile du ministère de la Santé et des services sociaux.

« C'est une excellente nouvelle parce qu'on se souvient, c'est un dossier qui a fait beaucoup de bruit dans l'actualité depuis l'an passé. Ça permet à des résidents, des personnes qui sont handicapées physiquement et lourdement de demeurer dans un milieu adapté à leurs besoins. Quand on a créé cette ressource-là, il n'y en avait pas dans le Lac-Saint-Jean-Est », explique le président du conseil d'administration, Gilles Bergeron.

Menacée de fermeture depuis un an

Cette résidence privée, qui abrite une vingtaine de personnes lourdement handicapées ou en perte d'autonomie, était menacée de fermeture en raison d'un manque de financement.

Depuis l’été dernier, la Coopérativea atteint un déficit de 175 000 $ alors qu’elle a dû assumer les services rendus à sa clientèle.

« La Coopérative a effectivement un travail à faire avec le CIUSSS pour combler le déficit qu’on a accumulé et nous, on a accepté de donner les mêmes services, même si on était en déficit, parce qu’on trouvait que la qualité des services étaient importantes », ajoute M. Bergeron.

Le député péquiste de Lac-Saint-Jean, Alexandre Cloutier, qui avait beaucoup lutté pour sauver la Maison Jean-Eudes-Bergeron, se réjouit de la nouvelle.

Saguenay–Lac-St-Jean

Santé