•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Libération du présumé gangster Nick Chan portée en appel

Photo de Nick Chan sans aucune expression.
Nick Chan faisait face à trois accusations, dont une de meurtre au premier degré. Photo: Police de Calgary
Radio-Canada

La Couronne fait appel de la décision du juge de suspendre toute accusation contre le présumé chef de gang de Calgary Nick Chan. Elle souhaite la tenue d'un nouveau procès.

Le juge de la Cour du Banc de la Reine Paul Jeffrey a décidé de suspendre les accusations de meurtre au premier degré, de complot criminel et de direction d’une organisation criminelle contre M. Chan, parce qu’il a déterminé que l’accusé n’allait pas avoir un procès dans un délai raisonnable.

La Couronne estime pour sa part que le juge s’est trompé en disant que le laps de temps entre l’arrestation et le procès violait les droits de Nick Chan. Elle affirme aussi que « la conduite du juge a créé une crainte raisonnable de parti pris ».

Nick Chan a été arrêté en 2013 à la suite d’une opération policière de grande envergure dans le crime organisé. Son procès devait commencer lundi.

L’affaire devient politique

Cette affaire a fait l’objet d’une opposition entre le chef du Parti conservateur uni, Jason Kenney et la première ministre de l’Alberta, Rachel Notley, lors de la période de questions à l’Assemblée législative.

M. Kenney a rappelé que le gouvernement néo-démocrate s’était engagé à hiérarchiser par ordre de priorité les dossiers judiciaires. « Nous voyons maintenant la libération de présumés meurtriers et chefs de gangs. Pourquoi le gouvernement a-t-il permis que ça se produise? », a-t-il demandé.

La première ministre a refusé de commenter l’affaire en appel. La ministre albertaine de la Justice, Kathleen Ganley, a ajouté qu’elle faisait pression sur le gouvernement fédéral pour que tous les postes de juge soient pourvus rapidement.

D'après les informations de Meghan Grant, CBC News

Alberta

Procès et poursuites