•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • Archives
  • Les 40 ans du train léger d’Edmonton

    Wagon de tête du train léger avec un cordon sur le bord de la rame du métro.
    Premier départ du train léger sur rail d'Edmonton, lors de l'inauguration du 22 avril 1978 Photo: Radio-Canada

    Le 22 avril 1978, Edmonton inaugure son système de train léger (SLR). L'Edmonton Light Rail Transit (LRT) entre ainsi en service quelques mois avant les Jeux du Commonwealth qui ont lieu dans la capitale albertaine. Retour en archives sur ce double événement de 1978.

    En 1978, la ville d’Edmonton marque une première en Amérique du Nord en adoptant ce moyen de transport. Le train léger sur rail est un hybride entre le métro et le train. Seule une partie de la ligne est souterraine, alors que la majorité du trajet se fait en surface.

    Moins rapide que le métro, il est en contrepartie moins cher à réaliser. Le SLR d’Edmonton coûtera 65 millions de dollars aux contribuables et sera achevé avec trois mois d’avance.

    Comme le montrent ces images tournées le 22 avril 1978, une cérémonie protocolaire souligne l’arrivée de ce nouveau mode de transport dans la capitale albertaine. Une fanfare est même au rendez-vous.

    Après des discours de circonstance, le maire Cecil John Harry Purves et le ministre albertain des Transports Hugh Horner se chargent de la coupe du ruban.

    Un métro tout neuf pour les Jeux du Commonwealth

    Le 3 août 1978, les Jeux du Commonwealth s’ouvrent à Edmonton. Parmi les stations du nouveau SLR, la station Stadium n’aura jamais été autant utilisée. Le circuit du train léger sur rail avait effectivement été réfléchi en prévision de ce grand événement.

    La reine Élisabeth II inaugure officiellement ces 11es Jeux du Commonwealth. Au Téléjournal, le journaliste Claude-Jean Devirieux décrit l’ambiance de fête qui règne sur les lieux. Pour la première fois, les Jeux sont doublés d’un programme culturel.

    La présence de la reine, en visite officielle en Alberta depuis lundi, a aussi contribué à exciter l’intérêt de la foule. Foule qui s’est rendue en masse cet après-midi au moyen d’un métro tout neuf au stade tout neuf lui-aussi pour l’ouverture des Jeux.

    Claude-Jean Devirieux

    Un réseau de lignes à développer

    Au moment du 10e anniversaire, le bilan du service de transport d’Edmonton (ETS) que fait le journaliste Éric Le Reste est plus grave.

    Dans son reportage au Ce soir du 25 avril 1988, il le compare à celui de Calgary qui a choisi un système de train léger essentiellement de surface.

    Si le retard du SLR d’Edmonton sur celui de Calgary ne choque pas trop les Edmontoniens, ceux-ci s’entendent pour dire que son réseau est trop court.

    Quelques années plus tard, en 1992, le train léger sur rail traversera la rivière pour se rendre à l’Université de l’Alberta.

    La ligne Metro sera par la suite inaugurée en septembre 2015, non sans quelques complications. La nouvelle ligne Valley devrait pour sa part être opérationnelle en 2020.

    Encore plus de nos archives

    Archives

    Économie