•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de 200 jeunes Franco-Ontariens « improvisent »

Des jeunes qui font de l’improvisation.
C’est la première fois qu’une école de Thunder Bay accueille le tournoi provincial Gazou d’or. Photo: Radio-Canada

Pour la première fois, les francophones du Nord-Ouest de l'Ontario sont les hôtes du tournoi provincial d'improvisation. La meilleure équipe composée d'élèves de la 7e et de la 8e année recevra le Gazou d'or.

L’événement de trois jours qui a débuté jeudi à Thunder Bay accueille 24 équipes provenant des 12 conseils scolaires de langue française en Ontario.

Ce tournoi en est à sa 6e édition cette année.

L’improvisation est une belle activité pour développer le leadership et transmettre la culture française aux jeunes.

David Perron, animateur culturel
Des élèves dans un tournoi d’improvisation.L’improvisation donne lieu chaque année au tournoi provincial Gazou d’or, pour les élèves de 7e et de 8e année dans les douze conseils scolaires de langue française en Ontario. Photo : Radio-Canada / Mathieu Grégoire

Selon l’animateur culturel de l’école secondaire catholique de La Vérendrye, l’improvisation n’est pas étrangère à son école.

« Nous ça fait au moins douze ans que l’on participe à des tournois régionaux », dit David Perron.

Il croit que l’improvisation est une discipline complète qui permet aux jeunes de développer plusieurs habiletés comme le travail d’équipe, la créativité, l’allocution devant un public, le tout en français.

Région éloignée

Carte montrant la distance entre Thunder Bay et Windsor.Des équipes voyagent en avion en raison de l’importante distance qui les sépare de Thunder Bay. Photo : Google Maps

Des équipes venant d’aussi loin que Haileybury, Kingston et la région d’Ottawa dans l’Est ontarien participeront au tournoi.

Le Sud-Ouest de la province n’est pas en reste avec la participation des écoles en provenance de Sarnia et de Windsor.

L’isolement de Thunder Bay ne constitue donc pas un obstacle pour accueillir des événements d’envergure.

Un arbitre dans un tournoi d'’improvisation.Selon M. Perron, l’improvisation est une discipline qui permet aux jeunes de développer plusieurs habiletés dont l’allocution en français devant un public. Photo : Radio-Canada / Mathieu Grégoire

« On a 15 écoles qui voyagent en avion et l’on a deux autobus qui font 12 heures de route, dit M. Perron. Ces jeunes vont vivre l’expérience Thunder Bay », lance-t-il fièrement.

Une subvention du ministère de l’Éducation de l’Ontario rembourse les écoles pour le transport jusqu’à Thunder Bay.

De plus, dit M. Perron, comme il s’agit du seul tournoi provincial pour ces élèves, les coûts associés sont plus facilement absorbés.

Éducation

Société