•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le concours Les voix de la poésie bat son plein à Toronto

Charlie Rivard, Jeanne Cantin et Alice Blouin-Décoste en compagnie de l'animatrice Isabelle Fleury

Charlie Rivard, Jeanne Cantin et Alice Blouin-Décoste en compagnie de l'animatrice Isabelle Fleury

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les finalistes qui sont à Toronto cette semaine ont été choisis parmi plus de 10 000 élèves de 1 300 écoles à travers le Canada.

Ce concours a été fondé il y a à peine 8 ans par Scott Griffin, à qui on doit le prix Griffin de poésie, pour créer une nouvelle génération d'amoureux de la poésie.

Charlie Rivard du Cégep de Saint-Laurent de Montréal, Jeanne Cantin du Collège François-de-Laval de Québec et Alice Blouin-Décoste du Collège Sainte-Anne de Lachine sont les trois finalistes de la section francophone.

Elles devront réciter trois poèmes de leur choix, devant un juré composé de plusieurs poètes : Éric Charlebois, Liz Howard, Canisia Lubrin, Pierre Nepveu, Adam Sol et Erika Soucy.

Les trois jeunes femmes ont choisi des oeuvres qui les touchent personnellement. Des poèmes qui ont des échos dans leur réalité et leur vécu.

Je voulais faire entendre des voix féminines qui abordent des thèmes que je comprends. C'est comme ça que j'ai choisi les poèmes Je ne trouve pas toujours, de Louise Dupré, avant que tout éclate en morceau de Dyane Léger ainsi que beauté formol de Chloé Savoie-Bernard

La finaliste Charlie Rivard du Cégep Saint-Laurent à Montréal

Outre leur amour de la poésie, les trois finalistes font du théâtre.

Se faire offrir un voyage à Toronto pour réciter de la poésie, c'est déjà une belle récompense !

Jeanne Cantin et Alice Blouin-Décoste.

Elles ne ressentent pas l'aspect compétitif du concours.

Toronto

Arts