•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trump se contredit sur les raisons du congédiement de l'ex-directeur du FBI James Comey

Le visage de Donald Trump
Donald Trump n'invoque plus le même motif pour expliquer le congédiement de James Comey. Photo: Reuters / Kevin Lamarque
Reuters

Donald Trump a déclaré mercredi qu'il n'avait pas limogé l'ancien directeur du FBI James Comey à cause de « l'enquête bidon sur la Russie », contredisant l'explication qu'il avait lui-même avancée quelques jours après l'avoir renvoyé en 2017.

« Le sournois James Comey, le pire directeur du FBI de l'histoire, n'a pas été renvoyé à cause de l'enquête bidon sur la Russie, dans laquelle, soit dit en passant, il n'y a aucune collusion [sauf pour les démocrates] », a écrit le président américain sur Twitter.

« Les deux explications ne peuvent pas être vraies », a répliqué James Comey, invité par la chaîne ABC pour la sortie de son livre A Higher Loyalty : Truth, Lies and Leadership, paru mardi en français sous le titre Mensonges et vérités : une loyauté à toute épreuve, dans lequel il juge que M. Trump est « moralement inapte » à présider les États-Unis.

L'ancien directeur du FBI a dit à ABC qu'il ne savait toujours pas pourquoi il a été écarté.

« Ce qui compte, c'est que le président ne considère pas la vérité comme une valeur américaine centrale », a-t-il ajouté, voyant dans la dernière contradiction de Donald Trump une illustration de l'argumentaire de son livre.

M. Trump a limogé M. Comey le 9 mai 2017, alors que le FBI enquêtait sur les soupçons d'ingérence de la Russie dans la campagne et l'éventuelle complicité de l'équipe de campagne du futur président, ce que ce dernier et Moscou ont toujours nié.

Deux jours après son renvoi, le président avait expliqué à la télévision les raisons qui l'avaient poussé à limoger James Comey.

« En fait, quand j'ai décidé de le faire, je me suis dit : "Tu sais, ce truc russe avec Trump et la Russie est inventé de toutes pièces. C'est une excuse des démocrates pour avoir perdu l'élection qu'ils auraient dû remporter" », a-t-il dit à la chaîne NBC.

Donald Trump, président des États-Unis

Politique américaine

International