•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'escroquerie des grands-parents leur coûte les économies de toute une vie

Une personne compose un numéro de téléphone.

Selon la police, les personnes âgées sont vulnérables à ce type de fraude qui veut qu’un de leur proche soit en danger et qu’il ait besoin d’argent.

Photo : Istock

Radio-Canada

Des économies de 100 000 $ se sont envolées en fumée pour un couple ontarien, victime du stratagème appelé « escroquerie de grands-parents ».

La police d'Espanola, à l'ouest du Grand Sudbury, met en garde les résidents contre ce type de fraude.

Selon la police, l’escroc s’est fait passer pour un avocat de la ville d’Ottawa, les informant que leur fils avait été arrêté et qu’il avait besoin d’argent pour sa remise en liberté et ses frais juridiques.

Le suspect avait aussi une personne se faisant passer pour leur fils et a même prétendu avoir vérifié qu’il était emprisonné.

Le réservoir d’eau potable de la ville d'Espanola en Ontario.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La petite ville d’Espanola à l’ouest du Grand Sudbury compte une population d’à peine 5000 personnes et la police demande aux résidents qui reçoivent un appel frauduleux de l’informer.

Photo : Radio-Canada / Yvon Thériault

Le couple crédule a envoyé des transferts d’argent au présumé avocat et a perdu plus de 100 000 $ dans cette mésaventure, écrit le communiqué.

Les policiers d’Espanola ont des raisons de croire que le suspect a probablement tenté de flouer d’autres personnes dans la région.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Crimes et délits

Justice et faits divers