•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les ours sortent de leurs tanières au Yukon, c'est confirmé!

montage des traces dans la neige avec un gros plan de la patte.
L'agent David Bakica prend une photo des traces du grizzly. Photo: David Bakica

Un premier signalement d'ours a été confirmé au Yukon par un agent de conservation de la faune se promenant en motoneige.

David Bakica profitait d'une journée de congé, dimanche, dans le secteur du lac Fish, près de Whitehorse, quand il a aperçu dans la neige les traces fraîches d'un grizzly.

« Je suis allé sur la piste en direction du lac Bonneville et, sur le retour, j'ai vu des traces de grizzly passer par-dessus les traces de ma motoneige. Je n'ai pas vu l'ours, mais il était très clair qu'il venait de passer dans les minutes précédentes. »

Selon David Bakica, il s'agissait, soit d'une grande femelle, soit d'un mâle de taille moyenne.

Il affirme ne pas être surpris de voir qu'un grizzly est sorti de sa tanière malgré le froid et la neige, car ce sont habituellement les grizzlys qui sortent les premiers et, généralement, les mâles.

Il s'agirait du premier signalement d'ours confirmé de la saison.

Un habitant du quartier Porter Creek, à Whitehorse, a indiqué ces derniers jours avoir aperçu dans la rue un ours noir, mais les agents n'ont pas pu confirmer la présence de l'animal.

Ni traces d'ours ni excréments n'ont été trouvés.

Une saison de conflits

L'agent de conservation de la faune affirme que tous les ours devraient être sortis de leur tanière d'ici le début du mois de mai, une période qui annonce les conflits entre ours et humains.

L'an dernier a marqué un record avec plus de 200 incidents dont 63 se sont soldés par un ours abattu. La plupart du temps, il s'agit d'ours qui vont se nourrir dans les poubelles d'une habitation et qui reviennent ensuite fréquemment, et qui peuvent se montrer de plus en plus agressifs pour avoir accès à cette source de nourriture.

Tout tourne autour du contrôle des substances attirantes [...] comme des poulets ou des cochons, des ordures ou du compost. Nous devons travailler ensemble.

David Bakica, agent de conservation de la faune

Dave Bakica affirme que les agents souhaitent, chaque année, que la saison estivale ne soit pas meurtrière pour les ours.

Colombie-Britannique et Yukon

Faune et flore