•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le présumé chef de gang Nick Chan est libre

Photo de Nick Chan sans aucune expression
Nick Chan faisait face à trois accusations dont une de meurtre au premier degré. Photo: Police de Calgary

Un juge albertain a suspendu les accusations, dont une de meurtre au premier degré, contre le présumé chef de gang de Calgary Nick Chan.

Le juge Paul Jeffrey a estimé que la tenue d'un procès ne respecterait pas le droit de l’accusé à être poursuivi devant la justice dans un délai raisonnable.

Le juge avait aussi donné un coup d’épée dans le dossier de la Couronne en n’autorisant pas le témoignage de son témoin clé.

Nick Chan a été libéré sans aucune condition attachée à sa libération.

L'accusé était en détention préventive depuis 2013 après une opération policière de grande envergure appelée Opération Desino.

La police de Calgary soupçonnait Nick Chan d’avoir mené le gang « Fresh off the Boat » (FOB) et d’avoir ordonné l’élimination de rivaux du gang « Fresh Off the Boat Killers » (FK). Cette guerre des gangs a fait rage de 2002 à 2009, et a provoqué la mort de 25 personnes.

Nick Chan avait été accusé du meurtre de Kevin Anaya, de conspiration pour commettre un meurtre et de diriger une organisation criminelle.

La police de Calgary a indiqué attendre la décision écrite du juge pour en comprendre les raisons. La Couronne n'a pas encore décidé si elle fera appel de la décision.

Nick Chan a été acquitté en mars 2016 dans une autre affaire de meurtre liée à des gangs criminels à Calgary. En décembre 2017, il a été acquitté d’accusations liées à la possession d’armes à feu.

D'après les informations de Meghan Grant, CBC News

Alberta

Crimes et délits