•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Aménagements de 14,8 M$ au parc de la Chute-Montmorency

 Passerelle semi-submersible dans le bassin au pied de la chute Montmorency.
Passerelle semi-submersible dans le bassin au pied de la chute Montmorency. Photo: Courtoisie SEPAQ

Le parc de la Chute-Montmorency aura une nouvelle attraction d'ici 3 ans : une passerelle semi-submersible construite dans le bassin de la chute.

Québec en a fait l’annonce mardi matin. Le parc sera réaménagé au coût de 14,8 millions de dollars avec l'ajout d’une passerelle permettant aux visiteurs de s'approcher plus près de la chute.

La structure d’acier 150 mètres sera installée à la hauteur du bassin et s’ajustera au niveau d’eau du bassin.

Les travaux d’aménagement du parc de la Chute-Montmorency prévoient également l’élargissement de la partie piétonne du pont au-dessus de la rivière, des travaux dans le secteur de l’escalier panoramique et la construction d’un sentier en bois du côté ouest.

Selon le président-directeur général de la Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq), John Mackay, le projet annoncé mardi permettra au parc de dépasser le million de visiteurs.

« C’est un projet unique au monde, un projet d’attrait, un projet d’appel », souligne-t-il.

Passerelle semi-submersible dans le bassin au pied de la chute Montmorency. Esquisses présentées par la Sépaq Photo : Courtoisie SEPAQ

Le site de la chute Montmorency a fait l'objet de quelques annonces dans le passé.

Le ministre responsable de la Capitale-Nationale, Sébastien Proulx, assure que cette fois sera la bonne. « Celui-là, il est prêt à annoncer, il a été budgété, il y a eu les analyses techniques, on veut commencer bientôt, pas que ça se réalise dans 10 ans. »

Des appels d’offres seront lancés dès demain. La construction devrait s’amorcer au début de l’automne pour être complétée en 2021.

Rappelons que la Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq) avait notamment envisagé l’idée de creuser un tunnel derrière la chute, une construction évaluée à 8 millions de dollars, mais l’organisme a renoncé au projet l’an dernier après avoir mené des études de faisabilité géologiques et géotechniques.

Une via ferrata, une tyrolienne et un pont ont notamment été installés dans les dernières années sur le site. La chute Montmorency est un des attraits les plus visités dans la région de la Capitale-Nationale.

La chute d'une hauteur de 83 mètres est située à l'embouchure de la rivière Montmorency. Le site accueille près de 900 000 visiteurs annuellement.

Québec

Sports et loisirs