•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Clarence-Rockland ouvre un refuge d'urgence après la tempête de verglas

Photo de pylônes effondrés qui touchent presque à la chaussée.
Hydro One fait état de dommages importants à son réseau, comme ces pylônes effondrés. Photo: Hydro One

La Cité de Clarence-Rockland, dans l'Est ontarien, a ouvert un refuge temporaire d'urgence dans son aréna, lundi soir. La Croix-Rouge lui prêtera main-forte pour venir en aide aux résidents privés d'électricité depuis maintenant plusieurs heures.

La tempête de verglas a fait bien des dégâts dans cette région rurale à l'est d'Ottawa. Selon Hydro One, plus de 10 000 clients étaient privés d'électricité lundi soir.

C'est par mesure préventive que la Cité a ouvert un refuge temporaire au 418, rue Lemay, explique l'agente de communications Julie Chartrand.

« Nous ne savons pas quand l'électricité va revenir. Certains de nos résidents commencent à avoir froid, à avoir faim », a-t-elle expliqué.

On n'attend pas beaucoup de gens, mais on préfère être disponible au cas où quelqu'un décide de venir. On va rester ouverts toute la nuit.

Julie Chartrand, porte-parole de la Cité de Clarence-Rockland

« C'est un local municipal, donc c'est très facile pour nous d'ouvrir cette salle », a ajouté Mme Chartrand.

Des bénévoles de la Croix-Rouge et des employés municipaux seront sur place pour accueillir les résidents avec des matelas et des denrées.

La Municipalité a indiqué qu'elle fermerait le refuge dès le retour de l'électricité.

Ottawa-Gatineau

Conditions météorologiques