•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • Archives
  • La jeune histoire de La Presse+

    Guy Crevier présentant sur une scène, avec en arrière-plan un écran géant présentant un tutoriel de du journal numérique La Presse+.
    Lancement de La Presse+ en avril 2013 Photo: Radio-Canada
    Radio-Canada

    Il y a 5 ans, un nouveau média faisait son apparition dans le paysage québécois : La Presse+. Une application pour tablette numérique destinée à remplacer la version papier du réputé quotidien montréalais. Retour en archives sur la jeune histoire de ce journal du 21e siècle.

    Est-ce la fin des journaux imprimés? La question rebondit fréquemment ces dernières années alors que la presse écrite connaît une importante baisse de ses revenus publicitaires.

    Le virage numérique est souvent présenté comme porte de sortie pour survivre dans l’industrie des médias d’information. Le dernier budget du Québec propose d’ailleurs un soutien pour accompagner la presse écrite dans cette transition.

    Certains médias ont plongé il y a plusieurs années déjà.

    La Presse livrée sur tablette

    Téléjournal, 11 mars 2011

    Au Téléjournal du 11 mars 2011, on apprend que La Presse songe sérieusement à un nouveau modèle d’affaires pour son journal.

    Au lieu d’imprimer et de livrer le journal aux lecteurs, on leur proposerait une tablette pour consulter La Presse.

    Le journaliste Davide Gentile

    Dans son reportage, Davide Gentile s’intéresse à ce concept qui répond à l’engouement des consommateurs pour les tablettes numériques.

    Une vingtaine de personnes travaillent alors au développement d’une plateforme adaptée à l’environnement du « plus important fabricant de tablettes ».

    Le projet est toutefois encore trop nébuleux pour qu’on puisse s’avancer sur la fin de la version papier du quotidien montréalais.

    Un premier numéro pour La Presse+

    Reportage produit pour TV5, 25 avril 2013

    Le projet devient réalité au printemps 2013. Dans ce reportage du 25 avril 2013, la journaliste Catherine François présente le « pari audacieux » du journal La Presse.

    La Presse + est une application numérique pour iPad. Chaque jour, une édition complète et gratuite du journal se télécharge les tablettes des abonnés. La présentation est interactive et propose une nouvelle façon de lire son journal.

    Guy Crevier, président et éditeur de La Presse, explique à la journaliste sa volonté de créer un véritable nouveau média.

    Pour en arriver à ce journal numérique, il aura fallu 3 ans de recherche, un investissement de 40 millions de dollars et l’embauche de 200 personnes.

    Une semaine après son lancement, La Presse+ compte 115 000 abonnés. Une version pour les tablettes Android est en préparation.

    La Presse dit adieu au papier

    Téléjournal, 29 décembre 2017

    Le virage numérique de La Presse est complété en décembre 2017. La dernière édition papier du journal du samedi fait l’objet d’un reportage au Téléjournal du 29 décembre 2017.

    La journaliste Émilie Dubreuil parle de la longue tradition du journal imprimé devenue trop coûteuse pour La Presse. Le support numérique se démarque pour sa part par sa souplesse.

    Dans la salle de rédaction du quotidien, il y a peu de nostalgiques du papier. Le journal numérique permet de mieux réagir aux imprévus et de travailler à une édition jusqu’à très tard le soir. Il offre également plus d’espace pour le contenu.

    Signe que cette transition séduit, La Presse n’a jamais eu autant de lecteurs. Au kiosque à journaux, la journaliste croise cependant quelques amoureux du papier et de l’odeur d'encre.

    La fin de La Presse papier profitera d’ailleurs à d’autres quotidiens imprimés qui verront bondir leurs abonnements.

    Encore plus de nos archives

    Archives

    Économie