•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Leafs et les Raptors augmentent les prix pour les revendeurs de billets

Des partisans des Leafs
Les revendeurs pour les matchs des Leafs devront payer plus cher pour leurs billets de saison. Photo: La Presse canadienne / Chris Young
CBC News

Une enquête conjointe de CBC News et du Toronto Star révèle que MLSE, entreprise propriétaire des équipes sportives de la région de Toronto, a deux catégories de prix différents pour les « vrais » amateurs et pour les revendeurs.

Les amateurs de sports de Toronto ont beaucoup de difficulté à trouver des billets pour aller voir leur équipe favorite. Cette situation est d’autant plus évidente lorsqu’on constate le nombre de billets qui ont été mis en vente pour le premier tour des séries éliminatoires des Maple Leafs.

Or, Maple Leafs Sports and Entertainment (MLSE), qui est propriétaire des Leafs et des Raptors, entre autres, a identifié des centaines de détenteurs de billets de saison de hockey et de basketball qui remettent systématiquement leurs billets à vendre dans le but d’en tirer un profit.

Au lieu d'annuler les billets achetés par des revendeurs pour permettre aux amateurs de les acheter au prix régulier, MLSE majore le prix des billets vendus à ces « revendeurs commerciaux » de 30 % en prévision de la prochaine saison.

Le portrait d'un homme derrière un microIan Tulloch, l'homme derrière le podcast Leafs Geeks Photo : Radio-Canada / Derek Hooper/CBC News

« Pour les partisans comme moi, ça représente un beau doigt d’honneur », a déclaré Ian Tulloch, un grand amateur des Leafs qui produit le podcast Leafs Geeks.

« Je comprends que c'est leur produit et ils veulent gagner autant d'argent que possible, mais c'est nul pour quelqu'un dans ma position », a expliqué M. Tulloch en entrevue. Il affirme qu'il a rarement l'occasion d'assister à un match des Leafs en raison des prix élevés des billets.

La nouvelle stratégie des Leafs et des Raptors fait partie d'une tendance mondiale des équipes de sports professionnels. Le marché mondial de la revente de billets en est un de plusieurs milliards de dollars et les compagnies propriétaires d’équipes sportives veulent leur part du gâteau.

Les revendeurs devront payer 30 % de plus

Le mois dernier, MLSE a envoyé les documents de renouvellement à ses détenteurs d'abonnement de saison pour la saison prochaine. Or, certains d’entre eux ont reçu une note indiquant qu’ils avaient été identifiés en tant que « revendeurs commerciaux » et qu’ils devraient payer un supplément de 30 %.

Par exemple, les partisans réguliers devront payer 21 556 $ pour une paire de sièges « or » pour 42 matchs à domicile, et les « revendeurs » auront une facture de 28 454 $ à payer pour des sièges similaires.

Le portrait d'un hommeRuss Blacklock, revendeur de billets Photo : Radio-Canada / Rachel Houlihan/CBC News

Russ Blacklock, qui travaille pour RJB Promotions, une entreprise qui revend des billets des Leafs et des Raptors, se dit choqué.

« C'est de l'opportunisme, selon M. Blacklock. Tout n'est qu'une question d'argent. »

Il affirme revendre des billets depuis 35 ans, une pratique légale en vertu des lois en vigueur en Ontario.

« Tout d'un coup, l'équipe commence à bien jouer après des années de misère, et soudainement, le gros joueur tente de voler le gagne-pain des plus petits! »

Combien des 18 200 sièges sont contrôlés par des revendeurs? MLSE a refusé de répondre spécifiquement à la question, mais a confirmé que 3 % des propriétaires d'abonnement de saison des Leafs ainsi que 13,5 % des abonnés aux Raptors devront payer l’augmentation de 30 % cette année.

Programme de revendeur agréé suspendu

Dans les documents envoyés aux gens ciblés par l’augmentation des prix, MLSE leur suggère d’adhérer à un « programme de revendeur agréé ».

Un revendeur a affirmé à CBC News que MLSE lui avait proposé d'abandonner la hausse de 30 % si celui-ci passait par les sites de revente « officiels » des Leafs et des Raptors, c’est-à-dire les sites de Ticketmaster.

Ni MLSE ni Ticketmaster ont accepté de discuter des détails de ces ententes précises.

« Nous ne dévoilerons pas les détails de ces arrangements », a déclaré Joanna Leong, porte-parole de Ticketmaster, à CBC News dans un communiqué par courriel.

Le portrait d'un hommeErvil DiGiusto Photo : Radio-Canada / Dave Seglins/CBC News

« C'est totalement ridicule, injuste, mafieux! », s’insurge Ervil DiGiusto, patron de la Canadian Ticket Brokers Association, qui représente plus de 20 grands revendeurs.

« Nous sommes ciblés, ils veulent fondamentalement nous prendre une partie de notre profit », explique M. DiGiusto.

CBC News et le Toronto Star ont demandé à MLSE d'expliquer le nouveau programme de revendeur agréé, ce à quoi l’entreprise a répondu qu’elle avait suspendu le programme pour le moment.

La semaine dernière, plus de 2800 billets des matchs des séries des Leafs ont été mis en ligne sur StubHub. Le prix moyen d'un billet de revente était de 761,62 $, beaucoup plus élevé que les prix originaux.

Pourquoi ne pas annuler les billets des revendeurs?

De leur côté, les Jets de Winnipeg ont décidé d'éliminer tout lien avec les revendeurs et annule régulièrement de nombreux abonnements.

« Nous avons l'habitude d'annuler les billets des revendeurs, a déclaré Kevin Donnelly, vice-président principal des Jets de Winnipeg au sein de True North Sports and Entertainment. Nous préférons que les billets pour les Jets de Winnipeg restent entre les mains des partisans des Jets de Winnipeg. »

Les détenteurs d'abonnement de saison doivent d’ailleurs payer un dépôt et signer un contrat interdisant la revente.

M. Tulloch, affirme que MLSE devrait imiter la direction des Jets.

« S'ils sont capables d’identifier les revendeurs, ils devraient les empêcher d’acheter des billets de saison », selon lui.

Toronto

Hockey