•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le cannabis préoccupe les employeurs de la Côte-Nord

Un sac de cannabis près d'une femme devant un ordinateur.
La légalisation du cannabis interpelle les employeurs comme les employés. Photo: Radio-Canada / Chantal Srivastava

La Chambre de commerce de Sept-Îles propose une conférence à ses membres qui s'intéressent aux impacts de la légalisation de la marijuana.

Un texte de Louis Garneau

Les employeurs semblent se retrouver devant l'inconnu, tandis que le cannabis pourrait être légalisé dès l'automne.

La conseillère en management Nancy Doucet souligne que les employeurs veulent démystifier leurs droits et obligations, ainsi que ceux de leurs employés.

À l'émission Bonjour la Côte, elle a fait valoir que la productivité et la sécurité en milieu de travail posent problème, car le cannabis est plus difficile à détecter que l'alcool, par exemple.

Est-ce qu'on va me faire passer des tests de dépistage? [...] On peut m'interdire d'occuper un emploi si on pense que j'ai consommé...

Nancy Doucet, directrice conseil en management chez Raymond, Chabot, Grant, Thornton
Le gouvernement canadien vise la légalisation du cannabis à usage récréatif d'ici 2018.Le gouvernement Trudeau a déposé, le 13 avril 2014, un projet de loi pour légaliser le cannabis à usage récréatif d'ici 2018. Photo : Radio-Canada

Par ailleurs, les restrictions de consommation seront les mêmes pour certains postes de responsabilité, comme la conduite de véhicules lourds. Ce qui pose également des choix...

Par contre pour l'employé de bureau, est-ce que je tolère qu'il ait pris une coupe de vin sur l'heure du dîner? Donc, il y a aussi toute la question d'équité à l'interne.

Nancy Doucet, directrice conseil en management chez Raymond, Chabot, Grant, Thornton

Selon un sondage réalisé un an après la légalisation du cannabis dans deux états américains, au Colorado et au Washington, la consommation avait augmenté de 20 pour cent.

Côte-Nord

Drogues et stupéfiants